Créez votre Auto-Entreprise en ligne et en toute simplicité

Formulaire de crĂ©ation (cerfa P0), ACRE, ARCE, VFL, EIRL, CFE, etc… Devenir Auto-Entrepreneur n’est pas si simple, n’est-ce pas ?! Confiez-nous vos dĂ©marches de crĂ©ation et Ă©conomisez plusieurs centaines d’euros par an !

Service de crĂ©ation d’auto-entreprise rĂ©fĂ©rencĂ© et partenaire officiel du CCI Store : gage de qualitĂ© de notre accompagnement !

Nous aimons nos clients et eux aussi nous aiment !

😍 Ils nous attribuent une note de 4,8/5 😍

⭐⭐⭐⭐⭐

Tout simplement le meilleur accompagnement disponible pour devenir auto-entrepreneur en ligne !

Comment ça fonctionne ?

Remplissez notre formulaire simplifié

5 minutes suffisent pour remplir notre formulaire de crĂ©ation auto-entrepreneur ! Votre conseiller disposera des informations nĂ©cessaires pour vous conseiller et s’occuper des dĂ©marches d’immatriculation de votre micro-entreprise.

RĂ©servez votre entretien conseil

Vous serez contactĂ© par votre expert dĂ©diĂ©. Posez-lui toutes vos questions, et bĂ©nĂ©ficiez de ses conseils pour la crĂ©ation de votre auto-entreprise. Son objectif : vous faire Ă©conomiser des centaines d’euros par an, et vous mettre sur les bons rails !

Nous effectuons les formalités de création

Nous nous chargeons de constituer le dossier d’immatriculation de votre auto-entreprise et le transmettons au CFE compĂ©tent : suivi assurĂ© et gestion des Ă©ventuels aller-retours avec les administrations. Vous gardez l’esprit libre pour vous occuper du reste !

Recevez votre Kbis et n° SIRET auto-entrepreneur

Un dossier bien ficelĂ© sera traitĂ© plus rapidement par l’administration. Vous recevrez votre n° SIRET auto-entrepreneur dans les meilleurs dĂ©lais ! L’aventure commence pour vous, et nous restons Ă  vos cĂŽtĂ©s pour vous guider vers votre rĂ©ussite 😉

Démarrez sereinement et bien outillé

Vous recevez un kit de dĂ©marrage complet pour partir sur les bonnes bases : guide complet sur l’auto-entreprise, modĂšles de facture, livre de recettes… Tout ce qu’il faut pour ĂȘtre en rĂšgle. Envie de continuer l’aventure Ă  nos cĂŽtĂ©s ? Utilisez notre logiciel gratuit !

Remplissez notre formulaire simplifié

5 minutes suffisent pour remplir notre formulaire de crĂ©ation auto-entrepreneur ! Votre conseiller disposera des informations nĂ©cessaires pour vous conseiller et s’occuper des dĂ©marches d’immatriculation de votre micro-entreprise.

RĂ©servez votre entretien conseil

Vous serez contactĂ© par votre expert dĂ©diĂ©. Posez-lui toutes vos questions, et bĂ©nĂ©ficiez de ses conseils pour la crĂ©ation de votre auto-entreprise. Son objectif : vous faire Ă©conomiser des centaines d’euros par an, et vous mettre sur les bons rails !

Nous effectuons les formalités de création

Nous nous chargeons de constituer le dossier d’immatriculation de votre auto-entreprise et le transmettons au CFE compĂ©tent : suivi assurĂ© et gestion des Ă©ventuels aller-retours avec les administrations. Vous gardez l’esprit libre pour vous occuper du reste !

Recevez votre Kbis et n° SIRET auto-entrepreneur

Un dossier bien ficelĂ© sera traitĂ© plus rapidement par l’administration. Vous recevrez votre n° SIRET auto-entrepreneur dans les meilleurs dĂ©lais ! L’aventure commence pour vous, et nous restons Ă  vos cĂŽtĂ©s pour vous guider vers votre rĂ©ussite 😉

Démarrez sereinement et bien outillé

Vous recevez un kit de dĂ©marrage complet pour partir sur les bonnes bases : guide complet sur l’auto-entreprise, modĂšles de facture, livre de recettes… Tout ce qu’il faut pour ĂȘtre en rĂšgle. Envie de continuer l’aventure Ă  nos cĂŽtĂ©s ? Utilisez notre logiciel gratuit !

Besoin d’ĂȘtre rassurĂ© avant le grand saut ?

Faites connaissance avec votre futur conseiller lors d’un entretien tĂ©lĂ©phonique !

Comment devenir Auto-Entrepreneur ?

Les rĂ©ponses aux questions concernant la crĂ©ation d’une auto-entreprise

Quel est le coût pour devenir Auto-Entrepreneur ?

Il est possible de crĂ©er gratuitement votre auto-entreprise. Vous devez pour cela effectuer vos dĂ©marches d’inscription en ligne, sur les sites officiels du gouvernement.

Toutefois, crĂ©er une auto-entreprise ne se rĂ©sume pas Ă  remplir un formulaire P0 en ligne… Vous devrez effectuer des choix importants : mode d’imposition (VFL ou prĂ©lĂšvement Ă  la source), option pour le rĂ©gime micro-fiscal et micro-social, protection de votre patrimoine personnel (option EIRL), libellĂ© de vos activitĂ©s, demande d’ACRE et ARCE ou maintien des ARE, etc.

De plus, selon la nature de votre activitĂ©, le CFE compĂ©tent change. Il existe 3 CFE pour les auto-entrepreneurs : la CCI, la CMA ou l’URSSAF. Pour que votre dossier soit traitĂ© correctement, vous devrez donc l’envoyer au bon endroit !

Afin d’Ă©viter les piĂšges et potentiellement Ă©conomiser plusieurs centaines d’euros par an, vous pouvez confier vos dĂ©marches de crĂ©ation Ă  nos experts de l’auto-entreprise. Le coĂ»t de nos accompagnements pour devenir auto-entrepreneur varie entre 39€ et 99€. Pour plus de dĂ©tails, consultez nos tarifs.

Puis-je continuer Ă  percevoir mon chĂŽmage en tant qu'auto-entrepreneur ?

Oui vous pouvez cumuler vos allocations (ARE) et des revenus en auto-entreprise. 2 options s’offrent Ă  vous :

  • Le maintien mensuel de vos ARE en complĂ©ment de votre chiffre d’affaires
  • Le versement de 45% de vos droits restants sous forme de capital : l’ARCE (Ă  ne pas confondre avec l’ACRE)

Vous ne savez pas quelle est la meilleure option dans votre situation ? Bénéficiez des conseils de nos experts en optant pour notre accompagnement complet à la création de votre auto-entreprise.

Quels sont les plafonds de chiffre d'affaires à ne pas dépasser pour un auto-entrepreneur ?

Les seuils de chiffre d’affaires Ă  respecter en micro-entreprise dĂ©pendent de la nature de l’activitĂ© exercĂ©e : 

  • Vente de marchandises : 176 200 €
  • Prestation de services artisanale ou commerciale : 72 500 €
  • Prestation de services libĂ©rale : 72 500 €

De plus, il existe un deuxiĂšme plafond : le seuil de franchise en base de TVA. Il s’agit de la limite jusqu’à laquelle vous pouvez facturer sans TVA.

Les seuils de TVA sont les suivants : 

  • Vente de marchandises : 85 800 € 
  • Prestation de service artisanale ou commerciale : 34 400 € 
  • Prestation de service libĂ©rale : 34 400 €

Pour en savoir plus sur les seuils de CA auto-entrepreneur, consultez notre article sur le sujet.

Peur de dĂ©passer trop rapidement ces seuils ? Cela vaut-il quand mĂȘme le coup de se lancer en auto-entreprise ? Demandez conseils Ă  un expert en rĂ©servant un entretien gratuit.

Combien de temps faut-il pour recevoir son numéro SIRET et son Kbis ?

Le numĂ©ro SIRET est attribuĂ© par l’INSEE dans un dĂ©lai de 2 Ă  30 jours suivant le traitement de votre dossier par le CFE.

Notez cependant qu’une fois votre dossier transmis, et suivant la date de dĂ©but d’activitĂ©, il est possible de commencer Ă  travailler et Ă©mettre des factures avant d’avoir reçu votre n° SIRET. Il faudra simplement indiquer sur vos documents que votre auto-entreprise est « en cours d’immatriculation ».

Besoin de dĂ©marrer au plus vite ? BĂ©nĂ©ficier de l’accompagnement sur-mesure que vous mĂ©ritez !

Quelles sont les obligations comptables pour un Auto-Entrepreneur ?

Les auto-entrepreneurs bĂ©nĂ©ficient d’obligations comptables allĂ©gĂ©es. Vous n’aurez pas de bilans et de comptes de rĂ©sultats Ă  produire chaque annĂ©e.

Vous devrez en revanche : effectuer des dĂ©clarations de chiffre d’affaires et Ă©ventuellement de TVA, tenir un livre de recettes et un registre des achats et prĂ©senter des devis/factures aux normes auto-entrepreneur et conserver toutes vos factures pendant 10 ans.

Pour en savoir plus sur les obligations comptables en micro-entreprise, consultez notre article dédié.

Qu'est-ce que l'ACRE et comment en bénéficier en auto-entreprise ?

L’ACRE est une aide Ă  la crĂ©ation d’entreprise qui vise Ă  encourager les auto-entrepreneurs Ă  se lancer. Cette aide permet de bĂ©nĂ©ficier d’une exonĂ©ration partielle de charges sociales pendant la premiĂšre annĂ©e d’exercice.

Afin de bĂ©nĂ©ficier de cette aide, vous devrez remplir des critĂšres d’Ă©ligibilitĂ© que nous vous dĂ©taillons dans cet article. Il faudra Ă©galement remplir un dossier de demande d’ACRE et le transmettre Ă  l’URSSAF dans les 45 jours suivants la crĂ©ation de votre auto-entreprise.

Faut-il avoir un diplĂŽme ou suivre une formation pour devenir Auto-Entrepreneur ?

Certaines activitĂ©s sont rĂ©glementĂ©es. Si c’est le cas de votre activitĂ©, vous devrez alors justifier d’une qualification professionnelle : soit un diplĂŽme de niveau CAP minimum, soit 3 ans d’expĂ©rience dans le mĂ©tier exercĂ©.

Si votre activitĂ© n’est pas rĂ©glementĂ©e, vous pouvez crĂ©er votre auto-entreprise sans diplĂŽme particulier.

Il n’est pas obligatoire de suivre une formation pour crĂ©er son auto-entreprise. Le Stage de PrĂ©paration Ă  l’Installation (SPI), autrefois obligatoire pour les artisans, est devenu facultatif depuis la loi PACTE du 22 mai 2019. Les Chambres de MĂ©tiers continuent de proposer ce stage, utile pour maĂźtriser les bases de la gestion d’une entreprise.

Quelles sont les conditions pour ouvrir une micro-entreprise ?

Le statut d’Auto-Entrepreneur est accessible Ă  tous les rĂ©sidents français, de nationalitĂ© française ou europĂ©enne ou Ă©trangĂšre (si titre de sĂ©jour autorisant Ă  travailler). Si vous rĂ©sidez Ă  l’Ă©tranger, vous devrez avoir une adresse de domiciliation en France pour crĂ©er votre auto-entreprise.

Il est possible est possible d’exercer une ou plusieurs activitĂ©s commerciales, artisanales ou libĂ©rales.

Cependant, sachez qu’il existe des incompatibilitĂ©s avec certaines activitĂ©s : activitĂ© agricole (ex : paysagiste), activitĂ© relevant de la TVA immobiliĂšre (marchands de biens, lotisseurs, etc..), activitĂ©s artistiques (si rĂ©munĂ©ration par des droits d’auteur), les professions juridiques (ex : avocat), les professions de la santĂ© (ex : mĂ©decin, infirmier, etc), ou encore les assureurs, experts-comptables


Vous ne savez pas si vous pouvez exercer votre activité sous le statut auto-entrepreneur ? Réservez un entretien gratuit avec nos experts pour le vérifier.

Puis-je cumuler un statut auto-entrepreneur avec mon emploi salarié ?

Oui, c’est possible d’avoir une auto-entreprise en restant salariĂ©. Mais dans certains cas, cela peut vous ĂȘtre interdit si :

  • Votre contrat de travail vous l’interdit (clause d’exclusivitĂ©, de non-concurrence, etc.)
  • S’il existe des dispositions spĂ©cifiques liĂ©es Ă  votre secteur d’activitĂ©
  • Vous avez un statut particulier (fonctionnaire, militaire, etc.)

Vous n’ĂȘtes pas sĂ»r(e) de pouvoir cumuler votre contrat de travail avec une auto-entreprise ? Demandez l’avis de nos experts lors d’un entretien gratuit.

Est-il possible de cumuler une auto-entreprise avec un statut d'Ă©tudiant ?

Il est tout à fait possible de devenir auto-entrepreneur pour un étudiant. Il existe cependant certaines particularités pour les étudiants mineurs.

Je suis retraité, puis-je cumuler ma retraite avec une auto-entreprise ?

Si vous ĂȘtes retraitĂ©(e), vous pouvez Ă©galement devenir auto-entrepreneur. Il existe dans certains cas des rĂšgles de cumul, notamment pour les personnes qui ne bĂ©nĂ©ficient pas d’une retraite Ă  taux plein, qui ont pris leur retraite avant l’Ăąge lĂ©gal de dĂ©part Ă  la retraite, ou qui n’ont pas liquidĂ© l’ensemble des pensions des rĂ©gimes obligatoires de retraite.

J'ai déjà une entreprise, puis-je ouvrir en plus une auto-entreprise ?

Il est possible de devenir auto-entrepreneur si vous avez déjà une entreprise mais seulement dans certains cas :

  • Vous ne devez pas dĂ©jĂ  avoir une entreprise individuelle
  • Vous ne pouvez pas ĂȘtre gĂ©rant majoritaire dans une SARL
  • Vous ne pouvez pas ĂȘtre gĂ©rant associĂ© unique dans une EURL (ou SARL Unipersonnelle)

Par conséquent, vous pouvez ouvrir une auto-entreprise si vous avez déjà une SA, SAS, SASU ou encore en étant simple associé dans une société.

Si vous avez dĂ©jĂ  une auto-entreprise, vous ne pouvez pas en ouvrir une deuxiĂšme. Vous pouvez en revanche ajouter plusieurs activitĂ©s au sein d’une seule auto-entreprise.

Quelles charges doit payer un auto-entrepreneur ?

En tant qu’auto-entrepreneur, vous allez avoir diffĂ©rentes charges : cotisations sociales, impĂŽt sur le revenu, cotisation fonciĂšre, taxes pour frais de chambres consulaires, contribution Ă  la formation professionnelle, assurances, compte bancaire, achats de marchandises, etc. Pour en savoir plus sur vos charges, consultez notre article dĂ©diĂ©.

Attention, les charges ne sont pas dĂ©ductibles en auto-entreprise car vos cotisations sociales, impĂŽts et autres taxes se calculent sur votre chiffre d’affaires (et non sur votre bĂ©nĂ©fice).

Pour réduire au maximum vos charges auto-entrepreneur, faites-vous accompagner par nos experts pour la création de votre auto-entreprise.

Auto-Entrepreneur ou Micro-entreprise : quelles sont les différences ?

Depuis le 1er janvier 2016, l’auto-entreprise a changĂ© de nom pour devenir la micro-entreprise. Il n’existe donc aucune diffĂ©rence entre ces 2 noms, c’est la mĂȘme chose.

Par abus de langage on continue Ă  employer les deux termes indiffĂ©remment. D’ailleurs, mĂȘme les sites officiels utilisent toujours le terme auto-entrepreneur.

Vous pouvez nous faire confiance !

Comptez sur notre sĂ©rieux et notre professionnalisme pour vous dĂ©lester des tracas administratifs. Ce n’est pas anodin si nous sommes partenaires de plusieurs organismes officiels !

Nos services sont rĂ©fĂ©rencĂ©s sur le site officiel des Chambres de Commerce et d’Industrie

Nous travaillons avec les Ă©quipes du MinistĂšre de l’Économie en charge du site Guichet-Entreprises

Nous sommes partenaires de l’URSSAF pour automatiser vos dĂ©clarations de chiffre d’affaires

Des offres partenaires sélectionnées avec soin

Compte bancaire, assurance, site internet, emailing, moyen de paiement… Nous avons sĂ©lectionnĂ© les meilleures offres pour les auto-entrepreneurs !

Mon-AutoEntreprise

Du lundi au vendredi : 09h00 – 19h00

contact@mon-autoentreprise.fr

839 772 258 R.C.S. Toulon