Si le statut auto-entrepreneur attire chaque année plusieurs centaines de milliers de nouveau créateurs par sa simplicité, il n’en reste pas moins que la micro-entreprise (anciennement auto-entreprise) reste une entreprise comme une autre. Ainsi, il est important de vous couvrir contre les risques liés à votre activité, notamment en souscrivant à certaines assurances pour auto-entrepreneurs.

Certaines sont d’ailleurs obligatoires comme l’assurance décennale pour les auto-entrepreneurs dans le bâtiment, et parfois même la responsabilité civile professionnelle (ou RC Pro auto-entrepreneur) selon l’activité exercée. Nous vous expliquons plus en détails dans cet article pourquoi et comment protéger votre activité auto-entrepreneur en souscrivant à une assurance RC Pro auto-entrepreneur.

Quelle assurance pour les auto-entrepreneurs ?

Quel que soit le métier, aucun auto-entrepreneur n’est à l’abri d’un dommage ou d’un accident. Les risques, par nature pluriels et imprévisibles, peuvent entraîner d’immenses pertes financières pour le travailleur indépendant et, le cas échéant, entraîner l’arrêt de son activité.

Nous vous avions déjà parlé dans nos précédents articles de l’assurance décennale, de la mutuelle santé ou encore de la prévoyance santé. Nous faisons aujourd’hui le point sur un autre type d’assurance indispensable : l’assurance RC Pro auto-entrepreneur (Responsabilité Civile Professionnelle).

À quoi sert l’assurance RC Pro auto-entrepreneur ?

Dans le cadre de votre activité, vous pouvez être amené à causer des dommages à vos clients ou à des tiers. En souscrivant à une assurance RC Pro auto-entrepreneur, vous serez ainsi couvert en cas de dommages corporels, matériels ou immatériels que vous pourriez causer dans le cadre de votre activité, qu’il s’agisse d’une faute particulière ou d’un accident.

Et les exemples ne manquent pas ! En voici quelques-un pour vous faire une idée :

  • un accident à vélo ou scooter lors d’une livraison de repas causant des dommages à autrui ;
  • la chute d’un client qui glisse sur l’un de vos outils lors d’un chantier ;
  • une brûlure à l’huile trop chaude pendant une prestation de massage ;
  • une casse fortuite du matériel informatique qu’un client vous a prêté pour une mission précise ;
  • une dégradation de la plomberie lors d’une mission de rénovation de cuisine, etc…

Elle est tout simplement l’équivalent de votre assurance responsabilité civile personnelle, sauf que l’assurance responsabilité civile professionnelle, également appelée RC Pro, vous couvre comme son nom l’indique… pour les dommages causés dans le cadre de votre activité professionnelle indépendante !

L’assurance RC Pro auto-entrepreneur est-elle obligatoire ?

L’assurance RC Pro n’est pas obligatoire pour tous les auto-entrepreneurs. En revanche, elle reste vivement conseillée même si elle n’est pas obligatoire pour tous !

En effet, seules certaines activités doivent obligatoirement être couvertes par une assurance RC Pro auto-entrepreneur. Pour ne citer que les activités les plus répandues, la RC Pro est obligatoire pour les auto-entrepreneurs qui exercent :

  • des activités liées à la santé,
  • des activités juridiques,
  • des activités impliquant l’utilisation d’un véhicule,
  • des activités dans le secteur du tourisme,
  • des activités d’architecture,
  • une activité d’agent immobilier,
  • etc.

Vous l’aurez compris, cette liste n’étant pas exhaustive, nous vous invitons à vérifier si l’assurance RC Pro est obligatoire pour votre micro-entreprise ou pas. Vous pouvez pour cela demander à être rappelé gratuitement par notre partenaire, expert de l’assurance auto-entrepreneur.

Pourquoi souscrire à une assurance RC Pro auto-entrepreneur ?

Outre le fait qu’elle soit obligatoire dans certains cas, et comme nous vous l’expliquions plus haut, souscrire à une assurance responsabilité civile professionnelle vous permettra d’être couvert dans le cas où vous causez un dommage à l’un de vos clients ou à un tiers dans le cadre de votre activité professionnelle.

Cette assurance est donc très importante car elle peut vous éviter de devoir mettre la clef sous la porte ou d’avoir à rembourser toute votre vie les dommages liés à un accident survenu dans le cadre de votre activité professionnelle auto-entrepreneur.

Par ailleurs, pour répondre à un appel d’offre, conclure de nouveaux contrats ou encore vendre sur les marchés, la plupart des entreprises ou institutions demanderont à l’auto-entrepreneur de présenter une attestation d’assurance de responsabilité civile professionnelle.

En somme, les exemples comme les raisons de souscrire à une assurance de responsabilité civile professionnelle ne manquent pas.

Pourtant, les solutions pour assurer les auto-entrepreneurs sont loin d’abonder. Comment faire, alors même que peu d’assureurs sont aptes à proposer des offres adaptées à leurs besoins ?

Comment trouver son assureur pour l’assurance RC Pro auto-entrepreneur ?

En effet, très peu d’assureurs sont en mesure de proposer une assurance responsabilité civile professionnelle efficace et accessible aux auto-entrepreneurs, dont les activités sont présumées peu stables et suffisamment pérennes. De plus, les auto-entrepreneurs, notamment en début d’activité, peuvent peiner à engager des frais récurrents sans connaître les risques réels de leur activité.

Nous vous invitons donc à demander plusieurs devis auprès de différents assureurs, mais aussi de bien vérifier l’étendue de la garantie et toutes les petites astérisques(*) qui renvoient souvent à des cas d’exclusion de garantie…

Pour vous simplifier un peu la tâche, nous avons nous-même fait le tour des assurances RC Pro pour les auto-entrepreneurs. Nous avons sélectionné une assurance spécialement dédiée aux auto-entrepreneurs, et nous avons négocié un partenariat privilégié avec Simplis qui propose une assurance RC Pro 100% dédiée aux Auto-Entrepreneurs.

C’est une assurance pensée pour toutes les activités, avec pour objectif de couvrir l’auto-entrepreneur au maximum, pour un tarif défiant toute concurrence. De plus, grâce à une souscription 100% en ligne, l’attestation officielle est reçue immédiatement par mail.

Selon les activités, les tarifs varient entre 9,90 € et 19,90 €  par mois, comprenant une couverture étendue jusqu’à 9 millions d’euros sur les dommages, ainsi qu’une assistance juridique personnalisée et illimitée.

Bref, a priori tout ce qu’il vous faut pour assurer votre auto-entreprise et être un auto-entrepreneur qui assure ! Pour en savoir plus et faire le point gratuitement avec un expert de l’assurance auto-entrepreneur, suivez le lien ci-dessous.

ASSUREZ & PROTÉGEZ VOTRE AUTO-ENTREPRISE

L’assurance RC Pro des auto-entrepreneurs

Un accident est vite arrivé ! Sécurisez votre activité avec Simplis, la RC Pro spécialement adaptée pour les besoins des auto-entrepreneurs. Les meilleures couvertures aux meilleurs prix ont été négociés pour vous, avec des prix simples et clairs : 9,99€ ou 19,99€ TTC/mois (selon l’activité).

Les autres articles à lire absolument :

Facture Auto-Entrepreneur : Guide complet, modèles et exemples

Vous venez de créer votre auto-entreprise et vous devez maintenant créer vos premières factures auto-entrepreneur. Vous devez à juste titre vous poser pas mal de questions : Comment faire une facture auto-entrepreneur ? Est-il obligatoire d'établir...

Auto-Entrepreneur : comment choisir ses nouveaux locaux et s’y installer ?

Vous êtes auto-entrepreneur et vous déménagez ? Vous souhaitez vous installer dans des nouveaux locaux ? Vous souhaitez déclarer un changement d'adresse auto-entrepreneur ? Cet article devrait vous intéresser ! En tant qu’auto-entrepreneur, il est...

La déclaration d’impôt sur le revenu auto-entrepreneur 2019

Chaque année, la déclaration d'impôt sur les revenus est un vrai casse-tête chinois pour bon nombre d’auto-entrepreneurs : Que faut-il déclarer ? Combien d’impôt vais-je payer ? Comment faire sa déclaration d'impôt auto-entrepreneur ? Quelles cases...

Le versement libératoire auto-entrepreneur : tout savoir

Au moment de remplir votre déclaration de création auto-entrepreneur, vous serez forcément confrontés à cette question : Qu'est-ce que le versement libératoire de l'impôt pour les auto-entrepreneurs ? Et bien sûr, avec elle d'autres questions vont...

Rédiger ses CGU et CGV auto-entrepreneur : mode d’emploi

Ah ces fameuses conditions générales de vente (CGV) et les condition générales d'utilisation (CGU)... Un vrai casse-tête pour les auto-entrepreneurs ! Si vous vous lancez en tant qu’auto-entrepreneur ou que vous prévoyez de le devenir...

Auto-Entrepreneur : un outil pour optimiser la gestion de votre planning

Gérer les appels de vos clients, trouver un créneau horaire qui coïncide entre votre planning et celui de vos clients, prendre le rendez-vous, appeler vos clients pour leur rappeler leur rendez-vous, gérer les clients qui oublient les rendez-vous...

Prévoyance santé Auto-Entrepreneur : ce qu’il faut savoir !

Se lancer en tant qu’auto-entrepreneur, c’est très souvent s’ouvrir des portes vers un métier qui nous passionne. Si cette activité est votre activité principale, vous serez affilié à la Sécurité Sociale des Indépendants. Ce changement de statut...

Assurance Auto-Entrepreneur : sortez couverts !

Nous savons que la question de l'assurance professionnelle pour les auto-entrepreneurs et une question cruciale et que vous êtes nombreux à vous la poser. Nous savons également qu'un auto-entrepreneur qui assure, c'est un auto-entrepreneur bien...

Les déclarations de chiffre d’affaires Auto-Entrepreneur

Comment faire sa déclaration de chiffre d’affaires auto-entrepreneur ? Quand faire mes déclarations auto-entrepreneur ? Comment bien choisir entre des déclarations mensuelles ou trimestrielles ? Que faut-il déclarer exactement ? Combien de...

Auto-Entrepreneur : changements et nouveautés 2019

Chaque année, le régime auto-entrepreneur connaît des modifications en raison des nouvelles réglementations. En 2018 les plafonds de chiffres d’affaires avaient été largement augmentés par exemple. Et le statut va encore évoluer en 2019, notamment...