Déclaration d’impôt auto-entrepreneur 2024 (revenus 2023) : Explications & Tuto complet

Publié le 9 avril 2024

La déclaration d’impôt auto-entrepreneur est une démarche obligatoire chaque année. C’est votre première fois et vous vous sentez un peu perdu ? Pas de panique, c’est simple lorsque c’est expliqué clairement !

Voici un guide qui vous explique, pas à pas, comment déclarer ses revenus auto-entrepreneur en 2024. Que vous soyez novice, ou simplement en quête d’infos et de conseils pour remplir votre formulaire 2042-C-PRO, nous transformons cette corvée en véritable jeu d’enfant.

Quand et comment faire la déclaration d’impôt de votre micro-entreprise en 2024 ? Quelles cases du formulaire 2042-C-PRO auto-entrepreneur devez-vous remplir ? Quels montants faut-il déclarer exactement ? Autant de questions auxquelles nous répondrons clairement dans ce guide 2024 !

Mais avant de lire la suite de cet article, commencez par télécharger gratuitement notre tuto complet qui vous explique en détails comment remplir votre déclaration de revenus auto-entrepreneur 👇

Tuto gratuit declaration impot auto entrepreneur 2024

TUTO À TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT

Un tuto complet et détaillé, avec des captures d’écran, pour vous expliquer pas à pas comment remplir votre déclaration d’impôt auto-entrepreneur en accédant au formulaire 2042-C-Pro en ligne 👇

Sommaire : La déclaration d'impôt auto-entrepreneur 2024 (revenus 2023)

La déclaration d’impôt est obligatoire pour tous les auto-entrepreneurs

  1. Les revenus de l’auto-entrepreneur sont imposables à l’impôt sur le revenu
  2. Le formulaire 2042-C-Pro pour faire sa déclaration d’impôt auto-entrepreneur
  3. Qu’est-ce qu’un micro-entrepreneur doit déclarer aux impôts ?

Quand faire sa déclaration de revenus en tant qu’auto-entrepreneur ?

  1. Quand faire sa première déclaration d’impôt auto-entrepreneur ?
  2. Les dates limites pour faire sa déclaration d’impôt auto-entrepreneur en 2024

Comment déclarer ses revenus en tant qu’auto-entrepreneur ?

  1. L’obligation de faire sa déclaration d’impôt auto-entrepreneur en ligne
  2. La possibilité de faire une déclaration papier dans certains cas

Comment remplir le formulaire 2042-C-Pro auto-entrepreneur en 2024 ?

  1. Les infos personnelles et le foyer fiscal
  2. Pour les auto-entrepreneurs ayant opté pour le versement libératoire de l’impôt
  3. Pour les auto-entrepreneurs n’ayant pas opté pour le versement libératoire de l’impôt

Comment est calculé le montant de l’impôt pour l’auto-entrepreneur ?

  1. Le calcul de l’impôt auto-entrepreneur sans option pour le versement libératoire
  2. Les taux d’imposition en cas d’option pour le versement libératoire de l’impôt auto-entrepreneur

Réponses aux questions que vous vous posez concernant la déclaration d’impôt auto-entrepreneur

  1. Quelles sont les dates à retenir pour la déclaration d’impôt auto-entrepreneur 2024 ?
  2. Puis-je corriger si j’ai fait une erreur sur ma déclaration de revenus auto-entrepreneur ?
  3. Quand est-ce que mon avis d’imposition sera disponible ?
  4. Comment obtenir l’attestation fiscale de 2023 de l’URSSAF ?
  5. J’ai 20 ans ou plus et j’étais rattaché(e) au foyer fiscal de mes parents l’année dernière, que dois-je faire ?
  6. J’ai moins de 20 ans et je suis rattaché(e) au foyer fiscal de mes parents, que dois-je faire ?
  7. Je n’arrive pas à accéder au formulaire 2042-C-Pro en ligne, comment faire ?

F.A.Q. La déclaration d’impôt auto-entrepreneur

Déclaration d’impôt auto-entrepreneur : une obligation pour tous

Depuis janvier 2019, nous sommes passés au prélèvement à la source de l’impôt. Malgré cela, la déclaration annuelle des revenus aux impôts reste obligatoire pour tous, auto-entrepreneurs compris, même ceux ayant opté pour le versement libératoire de leur impôt.

Elle permet de : 

  • calculer le montant d’impôt dû sur vos revenus auto-entrepreneur (sauf si vous avez opté pour le VFL);
  • déterminer le taux effectif utilisé pour l’imposition des autres revenus de votre foyer fiscal ;
  • calculer votre Revenu Fiscal de Référence (RFR).

Elle s’effectue via un feuillet complémentaire à la déclaration de revenus de votre foyer fiscal : le formulaire 2042 C Pro.

Les revenus de l’auto-entrepreneur sont soumis à l’impôt sur le revenu (IR)

s générés avec votre micro-entreprise sont soumis à l’impôt sur le revenu (IR) et non pas à l’impôt sur les sociétés (IS). Ce dernier, comme son nom l’indique, s’applique uniquement aux sociétés (SARL, SAS, EURL, etc.).

Deux modes d’imposition sont possibles en micro-entreprise :

Peu importe votre mode d’imposition, vos revenus d’auto-entrepreneur sont ajoutés au revenu imposable de votre foyer fiscal pour :

  • Calculer le montant global de l’impôt sur le revenu dû par votre foyer fiscal ;
  • Déterminer le taux effectif d’imposition pour l’ensemble des revenus de votre foyer fiscal ;
  • Calculer votre revenu fiscal de référence ainsi que le plafond de déduction d’épargne retraite.

Pour calculer le revenu imposable généré avec votre micro-entreprise, votre chiffre d’affaires est réduit en appliquant un abattement forfaitaire de :

Ce CA après abattement (soit 29%, 50% ou 66% du CA) est ensuite ajouté aux autres sources de revenus de votre foyer. Enfin, les impôts vérifient si vous êtes imposable en appliquant le barème progressif de l’impôt sur le revenu.

ⓘ Bon à savoir :

Si vous exercez plusieurs activités ayant des catégories fiscales distinctes au sein de votre auto-entreprise, il convient de bien les distinguer lors de vos déclarations d’impôt car elles ont chacune un taux d’abattement différent.

Exemple : Un consultant en auto-entreprise qui a également une activité de vente en ligne devra bien ventiler le chiffre d’affaires réalisé dans le cadre de l’activité de conseil (prestation de service libérale), et celui réalisé avec la vente en ligne (vente de marchandises) lors de sa déclaration de revenus sur le formulaire 2042-C-PRO.

Le formulaire 2042-C-Pro auto-entrepreneur pour déclarer les revenus de votre micro-entreprise

Grâce au régime d’imposition des bénéfices applicable aux auto-entrepreneurs (micro BIC ou micro BNC), vous bénéficiez d’une comptabilité allégée vous dispensant de faire un bilan comptable chaque année. La déclaration fiscale auto-entrepreneur est donc également simplifiée : vous n’avez pas de liasse fiscale à transmettre aux impôts.

À la place, vous devrez remplir une déclaration complémentaire de revenus à l’aide du formulaire 2042-C-Pro (déclaration complémentaire des revenus des professions non salariées, Cerfa N°11222*25), en plus de la déclaration annuelle des autres revenus de votre foyer fiscal.

Sur la déclaration d’impôt auto-entrepreneur 2024, vous devez déclarer l’ensemble du CA HT encaissé en 2023 avec votre micro-entreprise. Si vous exercez des activités relevant de catégories distinctes (ex : activité libérale + vente de marchandises), n’oubliez pas de ventiler correctement vos différents CA dans les catégories d’activités correspondantes sur le formulaire 2042-C-Pro.

Que doit déclarer un auto-entrepreneur aux impôts ?

Il vous est impossible de déduire vos charges réelles en micro-entreprise. Vous devez toujours déclarer le chiffre d’affaires encaissé, sans aucune déduction. Il ne faut donc pas confondre CA et bénéfices !

Insistons également sur le fait qu’en 2024, on déclare uniquement le CA encaissé en 2023. Par exemple :

  • Une facture émise en 2022 mais réglée en janvier 2023 par votre client doit être déclarée en 2024 aux impôts ;
  • En revanche, une facture envoyée en décembre 2023 mais payée uniquement en janvier 2024 ne doit pas être déclarée cette année.

C’est donc bien la date d’encaissement qui doit être prise en compte, et non la date d’émission de la facture.

ⓘ Bon à savoir :

L’Urssaf vous fournit chaque année une attestation fiscale annuelle récapitulant les montants de CA déclarés dans chaque catégorie d’activité. Vous pouvez télécharger votre attestation fiscale 2023 directement depuis votre espace Urssaf. Le plus simple est de recopier les montants de CA présents sur cette attestation sur le formulaire de déclaration d’impôt auto-entrepreneur 2024.

Tuto gratuit declaration impot auto entrepreneur 2024

TUTO À TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT

Un tuto complet et détaillé, avec des captures d’écran, pour vous expliquer pas à pas comment remplir votre déclaration d’impôt auto-entrepreneur en accédant au formulaire 2042-C-Pro en ligne 👇

Quand faire sa déclaration d’impôt auto-entrepreneur 2024 ?

Tout d’abord, rappelons que la déclaration de vos revenus auto-entrepreneur se fait en même temps que la déclaration annuelle des revenus de votre foyer fiscal. En 2024, la période déclarative ouvre à partir du 11 avril 2024.

Pour la date limite, cela dépend à la fois de votre département de résidence et de la manière dont vous faites votre déclaration (en ligne ou par voie postale).

Quand faire sa première déclaration d’impôt en tant qu’auto-entrepreneur ?

La 1ère déclaration d’impôt auto-entrepreneur s’effectue l’année civile qui suit l’année de création de votre micro-entreprise.

Par exemple, si vous avez créé votre micro-entreprise en 2023, vous devrez faire votre première déclaration d’impôt auto-entrepreneur cette année, en 2024. En revanche, si vous avez créé l’entreprise en 2024, ce n’est qu’en 2025 que vous ferez votre première déclaration.

Vous n’avez donc pas de revenus auto-entrepreneur à déclarer aux impôts l’année de création de votre auto-entreprise.

ⓘ Bon à savoir :

Afin d’éviter un rattrapage d’impôt trop conséquent l’année qui suit l’année de création de votre auto-entreprise, vous pouvez fournir aux impôts une estimation des revenus supplémentaires générés avec votre micro-entreprise. Grâce à cette estimation, votre taux de prélèvement à la source sera actualisé et vous paierez des acomptes provisionnels dès l’année de création pour anticiper la hausse de vos revenus.

Pour cela, connectez-vous sur votre espace particulier du site des impôts et rendez-vous dans la rubrique « Gérer mes acomptes » puis cliquez sur « Actualiser suite à une hausse ou une baisse de vos revenus ».

Les dates limites pour la déclaration de revenu auto-entrepreneur 2024

Pour les déclarations en ligne

Les déclarations en ligne ouvrent le 11 avril 2024.

La date limite pour déclarer en ligne vos revenus auto-entrepreneur dépend de votre département de résidence principale. En cas de domiciliation de votre micro-entreprise dans un autre département, c’est bien le département de résidence qui est pris en compte pour déterminer la date limite (et non celui de la domiciliation).

Voici les dates limites les déclarations en ligne en 2024 :

  • Pour les départements 01 à 19 (et non-résidents) : 23 mai 2024 à 23h59,
  • Pour les départements 20 à 54 (Corse 2A et 2B inclus) : 30 mai 2024 à 23h59,
  • Pour les départements 55 à 976 : 6 juin 2024 à 23h59.

Vous résidez à l’étranger ? Vous avez jusqu’au 23 mai 2024 à 23h59 si vous déclarez en ligne.

Voici une image qui récapitule les dates limites pour effectuer votre déclaration d’impôt auto-entrepreneur 2024 en ligne :

Dates limites declaration impots autoentrepreneur 2024 revenus 2023

Si vous faites une déclaration papier

Si vous réalisez votre déclaration de revenus 2024 par voie postale, la date limite ne dépend pas du département de votre résidence principale. Dans ce cas, vous avez jusqu’au mardi 21 mai 2024 à minuit, le cachet de la poste faisant foi, pour envoyer votre déclaration d’impôt.

Auto-entrepreneur : Comment déclarer ses revenus aux impôts ?

Par principe, vous avez l’obligation d’effectuer votre déclaration d’impôt sur le revenu en ligne. Il existe toutefois des exceptions qui vous permettent de la faire par voie postale (déclaration papier).

Règle générale : déclarer ses revenus auto-entrepreneur en ligne sur impots.gouv.fr

En principe, vous devez obligatoirement déclarer vos revenus en ligne, sur le site impots.gouv.fr.

Comme pour vos autres sources de revenus, les revenus auto-entrepreneur se déclarent depuis votre espace particulier. En effet, c’est une déclaration complémentaire à la déclaration de revenus de votre foyer fiscal.

Si vous n’avez pas encore de compte particulier sur le site des impôts, vous devrez le créer à l’aide de votre numéro fiscal, communiqué par votre service des impôts. Vous ne l’avez pas ou ne savez pas où le trouver ? On vous en dit un peu plus à ce sujet :

Vous étiez jusqu’à présent rattaché au foyer fiscal de vos parents

Dans cette situation, vous avez dû recevoir un courrier de l’administration fiscale sur lequel figure votre numéro fiscal. Si vous ne l’avez pas reçu, pas d’inquiétude, vous pouvez demander ce document au centre des impôts dont vous dépendez. Ensuite, vous pouvez créer un mot de passe avec le numéro d’accès en ligne qui figure sur ce fameux courrier.

Enfin, vous devrez ajouter un revenu fiscal de référence : comme il s’agit de votre première déclaration, vous devez simplement renseigner “0”.

Puisqu’il s’agit de votre première déclaration, vous avez aussi la possibilité d’effectuer cette déclaration par papier en remplissant le formulaire 2042-C-PRO de manière manuscrite et en le joignant à votre déclaration de revenus 2042.

Vous faisiez anciennement vos déclarations de revenus par papier

C’est votre première déclaration dématérialisée ! Pour créer un compte vous devez saisir les identifiants affichés sur le formulaire 2042 pré-rempli reçu en avril. Vous pouvez également trouver cet identifiant sur votre avis d’impôt reçu en août dernier.

Vous avez déjà un numéro fiscal (taxe d’habitation/foncière) mais c’est votre première déclaration de revenus

Dans cette situation particulière, vous pouvez vous créer un espace personnel. Pour ce faire, il faut vous rendre sur Impot.gouv.fr (rubrique contact) puis ensuite, cliquez sur :

  1. “Vous êtes particulier”,
  2. “Votre demande concerne l’accès à votre espace particulier”,
  3. “Je connais mon numéro fiscal”.

Puisqu’il s’agit de votre première déclaration, vous avez aussi la possibilité d’effectuer cette déclaration par papier en remplissant le formulaire 2042-C-PRO de manière manuscrite et en le joignant à votre déclaration de revenus 2042.

Vous n’avez pas de numéro fiscal et c’est votre première déclaration de revenus

Vous êtes auto-entrepreneur et vous ne disposez pas de numéro fiscal ? Dans ce cas, vous devez vous rendre sur :

  1. Impot.gouv.fr (rubrique contact)
  2. “Vous êtes particulier”,
  3. “Votre demande concerne l’accès à votre espace particulier”,
  4. “Je n’ai pas de numéro fiscal”.

Puisqu’il s’agit de votre première déclaration, vous avez aussi la possibilité d’effectuer cette déclaration par papier en remplissant le formulaire 2042-C-PRO de manière manuscrite et en le joignant à votre déclaration de revenus 2042.

Formulaire papier : 2 exceptions pour transmettre votre déclaration par voie postale

Vous pouvez faire une déclaration papier et envoyer le formulaire 2042 C Pro auto-entrepreneur par voie postale dans 2 cas précis :

  • Si votre foyer n’est pas équipé d’un accès à internet,
  • Ou s’il s’agit de votre première déclaration de revenu.

En dehors de ces cas, vous devez obligatoirement déclarer vos revenus auto-entrepreneur en ligne, comme expliqué précédemment.

Pour rappel, la date limite d’envoi de votre déclaration papier est fixée au 21 mai 2024 à 23h59, le cachet de La Poste faisant foi. Vous trouverez le formulaire papier au format PDF ici 👉 télécharger le formulaire 2042-C-PRO version 2023 (revenus 2022)

La version 2024 sera disponible d’ici quelques jours, nous vous mettrons le lien dans cet article !

Comment remplir le formulaire 2042-C-Pro 2024 pour déclarer ses revenus d’auto-entrepreneur ?

Il est maintenant temps de rentrer dans le vif du sujet et de vous expliquer précisément comment remplir sa déclaration d’impôt auto-entrepreneur. Si vous vous demandez quelles cases remplir, vous êtes au bon endroit !

Mais avant toute chose, téléchargez notre tuto gratuit pour éviter de louper une étape ou de faire des erreurs lors du remplissage de votre déclaration d’impôt auto-entrepreneur 👇

Tuto gratuit declaration impot auto entrepreneur 2024

TUTO À TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT

Un tuto complet et détaillé, avec des captures d’écran, pour vous expliquer pas à pas comment remplir votre déclaration d’impôt auto-entrepreneur en accédant au formulaire 2042-C-Pro en ligne 👇

Premières étapes : vos infos personnelles et la situation de votre foyer fiscal

Les premières étapes sont communes à tous les déclarants, micro-entrepreneurs compris. Vous devez tout d’abord renseigner vos informations personnelles et préciser la situation de votre foyer fiscal : adresse, situation familiale, personnes à charge, etc. Vous accèderez ensuite au formulaire 2042-C-Pro.

Voici ce à quoi cela ressemble sur le formulaire 2042-C-PRO papier :

formulaire 2042-C-PRO auto-entrepreneur papier 2023

Lors de votre déclaration en ligne, vérifiez d’abord (et modifiez si besoin) vos informations personnelles et celles de votre foyer fiscal.

Il se peut que vous deviez au préalable cliquer sur « Accéder à plus de rubriques ou signaler un changement » afin de pouvoir accéder aux différentes rubriques vous permettant de déclarer vos revenus d’auto-entrepreneur : 

Déclaration impot auto-entrepreneur accès formulaire 2042-C-Pro

Une fois ces premières étapes franchies, vous arriverez à l’étape 3, sur la page vous permettant de sélectionner vos différentes sources de revenus :

rubriques catégories revenus déclaration impot auto entrepreneur 2024

C’est sur cet écran que vous devrez cocher la ou les cases correspondantes en fonction de votre situation. Pour savoir précisément quelles cases cocher, téléchargez notre tuto gratuit.

La déclaration d’impôt pour les auto-entrepreneurs ayant opté pour le versement libératoire

Si vous avez opté pour le versement libératoire de l’impôt, vous devrez déclarer vos revenus dans la catégorie « Micro-Entrepreneur (auto-entrepreneur) ayant opté pour le versement libératoire de l’impôt sur le revenu ».

Vous devrez indiquer votre chiffre d’affaires hors taxes dans :

  • La case 5TA : Ventes de marchandises et assimilées BIC ;
  • La case 5TB : Prestations de services et locations meublées BIC (prestations de services commerciales et artisanales) ;
  • La case 5TE : Revenus non commerciaux BNC (professions libérales).

Sur votre déclaration 2042-C-Pro en ligne, ça devrait ressembler à ça 👇

case 5TA 5TB et 5TE declaration impot micro entreprise avec versement liberatoire 2024

Si vous n’êtes pas le déclarant 1, la lettre « T » pourra être remplacée par la lettre « U » ou « V ».

Nous vous rappelons que l’option pour le Versement Fiscal Libératoire (VFL) de votre impôt sur les revenus perçus en 2023 n’est possible que si votre revenu fiscal de référence (RFR) de 2021 est inférieur à 26 070 € pour une part de quotient familial. Ce montant est majoré de 50 % par demi-part supplémentaire et de 25 % par quart de part supplémentaire.

Si votre RFR 2021 est supérieur au seuil indiqué, vous ne pouvez plus bénéficier du versement libératoire en 2023. Vous devez donc déclarer vos revenus dans les cases 5KO, 5KP ou 5HQ et non pas sur la page « Micro-entrepreneur (auto-entrepreneur) ayant opté pour le versement libératoire de l’impôt » (c.f. la suite de l’article).

La déclaration d’impôt auto-entrepreneur sans versement libératoire

Si vous n’avez pas opté pour le versement libératoire de l’impôt, vous devrez déclarer vos revenus dans le cadre correspondant à la nature de votre activité (commerciale, artisanale ou libérale).

« Revenus industriels et commerciaux professionnels » pour les activités commerciales et artisanales :

Dans ce cas, il faut indiquer le montant total hors taxes de votre chiffre d’affaires encaissé en 2023 dans :

  • la case 5KO : Ventes de marchandises et assimilées (BIC)
  • la case 5KP : Prestations de services et locations meublées (BIC) (prestations de services commerciales et artisanales)

Vous devez également indiquer dans la case 5DB le nombre de mois pendant lesquels votre micro-entreprise a été active en 2023. En d’autres termes, et pour être plus clair :

  • Si vous n’avez pas créé ou arrêté votre micro-entreprise en 2023 ➡ vous devez indiquer 12 (ou laisser vide).
  • Si vous avez créé votre micro-entreprise en cours d’année 2023 ➡ vous indiquez le nombre de mois depuis votre immatriculation jusqu’au 31/12/2023 (si vous avez créé en mars, votre auto-entreprise a été active 10 mois sur 12, vous devez indiquer 10).
  • Si vous avez arrêté (radié) votre micro-entreprise en 2023 ➡ vous indiquez le nombre de mois depuis le 01/01/2023 jusqu’à votre fermeture (si vous avez arrêté votre activité en juin, votre auto-entreprise a été active 6 mois sur 12, vous devez indiquer 6).

Voici une capture d’écran du formulaire 2042-C-PRO en ligne 👇

cases 5DB 5KO et 5KP declaration impot auto entrepreneur BIC 2024

Si vous n’êtes pas le déclarant 1, la lettre « D » pourra être remplacée par la lettre « E » ou « F », et la lettre « K » par la lettre « L » ou « M ».

« Revenus non commerciaux professionnels » pour les professions libérales :

Dans ce cas, il faut indiquer le montant total hors taxes de votre chiffre d’affaires en prestations de services libérales encaissé en 2023 dans la case 5HQ – Revenus imposables.

Vous devez également indiquer dans la case 5XI le nombre de mois pendant lesquels votre micro-entreprise a été active. En d’autres termes, et pour être plus clair :

  • Si vous n’avez pas créé ou arrêté votre micro-entreprise en 2023 ➡ vous devez indiquer 12 (ou laisser vide).
  • Si vous avez créé votre micro-entreprise en cours d’année 2023 ➡ vous indiquez le nombre de mois depuis votre immatriculation jusqu’au 31/12/2023 (si vous avez créé en mars, votre auto-entreprise a été active 10 mois sur 12, vous devez indiquer 10).
  • Si vous avez arrêté (radié) votre micro-entreprise en 2023 ➡ vous indiquez le nombre de mois depuis le 01/01/2023 jusqu’à votre fermeture (si vous avez arrêté votre activité en juin, votre auto-entreprise a été active 6 mois sur 12, vous devez indiquer 6).

Voici une capture d’écran du formulaire 2042-C-PRO en ligne 👇

cases 5XI et 5HQ declaration revenu auto entrepreneur 2024 BNC

Si vous n’êtes pas le déclarant 1, la lettre « X » pourra être remplacée par la lettre « Y » ou « Z », et la lettre « H » par la lettre « I » ou « J ».

Pour vous simplifier la tâche, téléchargez gratuitement notre tuto complet qui vous explique pas à pas comment remplir votre déclaration d’impôt auto-entrepreneur 2024 👇

Tuto gratuit declaration impot auto entrepreneur 2024

TUTO À TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT

Un tuto complet et détaillé, avec des captures d’écran, pour vous expliquer pas à pas comment remplir votre déclaration d’impôt auto-entrepreneur en accédant au formulaire 2042-C-Pro en ligne 👇

Comment est calculé le montant de votre impôt en tant qu’auto-entrepreneur ?

Le calcul du montant de votre impôt dépend de votre option ou non pour le versement libératoire de votre impôt auto-entrepreneur.

Le calcul du montant de l’impôt pour l’auto-entrepreneur sans versement libératoire

Les auto-entrepreneurs bénéficient d’un régime d’imposition « simplifié » pour le calcul du revenu imposable. Un bien grand mot ! On vous explique ça le plus simplement possible…

Puisque vous ne pouvez pas déduire vos frais professionnels, les impôts vont déterminer votre revenu imposable (ou bénéfice) en appliquant un abattement forfaitaire sur le CA déclaré. Celui-ci varie selon votre catégorie d’activité, et remplace les frais réels que vous n’avez pas pu déduire de votre CA.

Pour faire simple, l’administration fiscale considère que vous avez :

  • 71 % de charges pour les activités commerciales (achat/revente et fourniture de logement),
  • 50 % de charges pour les activités de prestations de services artisanales ou commerciales,
  • 34 % de charges pour les activités de prestations de services libérales.

Ils vont donc réduire le CA que vous déclarez d’autant, afin de calculer le revenu imposable dégagé avec votre micro-entreprise : c’est ce que l’on appelle l’abattement forfaitaire pour frais professionnels. Cet abattement sera au minimum de 305 €.

Très concrètement, pour les services fiscaux, votre revenu imposable auto-entrepreneur est égal à :

  • 29 % de votre chiffre d’affaires en achat/revente ;
  • 50 % de votre chiffre d’affaires en prestations de services artisanales ou commerciales (BIC) ;
  • 66 % de votre chiffre d’affaires en prestations de services libérales (BNC).

Ce revenu imposable, calculé forfaitairement, est ajouté aux autres revenus de votre foyer pour déterminer le revenu imposable global du foyer fiscal.

Ensuite, la méthode classique de calcul de l’impôt est appliquée : c’est le fameux barème progressif par tranches qui est utilisé pour calculer le montant de votre impôt sur le revenu.

Pour vous simplifier la tâche, vous pouvez utiliser le simulateur d’impôts fourni par l’administration fiscale, ou notre simulateur de versement libératoire qui compare le montant de votre impôt auto-entrepreneur avec ou sans versement libératoire.

Les taux d’imposition pour l’auto-entrepreneur ayant opté pour le versement libératoire de l’impôt

Bonne nouvelle : si vous avez opté pour le versement libératoire, vous avez déjà payé l’impôt dû pour votre activité auto-entrepreneur !

En effet, grâce à cette option, l’impôt est calculé et payé à l’Urssaf, chaque mois ou chaque trimestre, lors de vos déclarations et paiements de cotisations sociales. Un taux supplémentaire est appliqué pour le paiement de votre impôt auto-entrepreneur. Voici les taux du versement libératoire applicables en 2024 : 

  • 1 % du CA pour les activités d’achat/revente,
  • 1,7 % du CA pour les activités de prestations de services artisanales ou commerciales (BIC),
  • 2,2 % du CA pour les activités de prestations de services libérales (BNC).

Si vous bénéficiez de cette option, vous n’aurez donc pas d’impôt supplémentaire à payer concernant vos revenus auto-entrepreneur.

En revanche, votre CA après abattement sera quand même pris en compte pour déterminer le taux effectif d’imposition à appliquer aux autres revenus de votre foyer fiscal et pour calculer votre revenu fiscal de référence. Vous pourrez donc potentiellement avoir un rattrapage d’impôt si vos revenus auto-entrepreneur entraînent une augmentation de votre taux effectif d’imposition (= taux de prélèvement à la source).

Les réponses aux questions que vous pouvez vous poser concernant la déclaration d’impôt auto-entrepreneur

Quelles sont les différentes dates à retenir concernant la déclaration d’impôt auto-entrepreneur en 2024 ?

La déclaration d’impôt sera ouverte à compter du 11 avril 2024.

Selon votre département de résidence, voici les dates limites pour effectuer votre déclaration de revenus en ligne : 

  • Si vous êtes en zone 1 (départements 01 à 19 et non-résidents), vous avez jusqu’au 23 mai 2024, 
  • Si vous êtes en zone 2 (départements 20 à 54), vous avez jusqu’au 30 mai 2024,
  • Si vous êtes en zone 3 (départements 55 à 976), vous avez jusqu’au 6 juin 2024, 
  • Si vous faites une déclaration papier, la date limite est fixée au 22 mai 2023 (le cachet de La Poste faisant foi).

Au mois de juillet, les foyers non imposables ou ceux bénéficiant d’une restitution d’impôt recevront leur avis d’imposition sur les revenus 2023. Les prélèvements à la source payés en trop commenceront à être remboursés à partir de fin juillet. Les foyers imposables recevront, quant à eux, leur avis d’imposition à partir du mois d’août.

En septembre, les taux de prélèvement à la source ainsi que les montants de vos acomptes seront actualisés.

Enfin, en fin septembre, si vous avez un éventuel complément d’impôt à payer, celui-ci sera prélevé directement par les impôts. Ce prélèvement se fera en une fois en septembre s’il est inférieur à 300 €. Au-delà de 300 €, il sera prélevé en 4 fois, entre septembre et décembre 2024.

J’ai fait une erreur lors de ma déclaration d’impôt, puis-je la corriger ?

Tout à fait ! Vous pouvez modifier votre déclaration jusqu’à la date limite de dépôt de votre déclaration d’impôt. 

Dans le cas où vous avez effectué votre déclaration en ligne, alors la correction se fait assez facilement en vous reconnectant sur votre espace particulier du site des impôts. Si vous avez déjà envoyé votre déclaration par courrier, il vous faudra dans ce cas renvoyer une nouvelle déclaration.

Une fois la date limite dépassée, il convient de vous rapprocher de votre service des impôts pour savoir comment modifier votre déclaration. Elle devrait être modifiable jusqu’à la date de mise en recouvrement (aux alentours de novembre), via le service de rectification en ligne ou en transmettant une nouvelle déclaration par LRAR.

Quand vais-je recevoir mon avis d’imposition ?

Les avis d’imposition seront accessibles en ligne à partir de fin juillet / début août. Les avis papier arriveront par courrier dans le courant du mois d’août 2024.

Comment obtenir mon attestation fiscale annuelle 2023 de l’URSSAF ?

Vous pouvez télécharger votre attestation fiscale de 2023 sur le site officiel autoentrepreneur.urssaf.fr. 

  1. Rendez-vous dans la rubrique “Mes documents”, 
  2. Cliquez sur “Mes attestations”, 
  3. Enfin, sélectionnez “Attestation fiscale”, puis procédez au téléchargement.

Vous trouverez un guide qui vous explique comment la télécharger ici.

J’ai 20 ans ou plus et j’étais rattaché(e) au foyer fiscal de mes parents l’année dernière, que faire ?

Vous êtes auto-entrepreneur âgé(e) de 20 ans ou plus, vous étiez rattaché(e) au foyer fiscal de vos parents l’année dernière et vous devez maintenant faire votre première déclaration de revenus.

Dans ce cas, vous avez dû recevoir courant avril un courrier de l’administration fiscale contenant vos identifiants pour vous connecter sur votre espace particulier et effectuer votre déclaration de revenus en ligne.

J’ai moins de 20 ans et je suis toujours rattaché(e) au foyer fiscal de mes parents, que faire ?

Vous êtes auto-entrepreneur âgé(e) de moins de 20 ans et vous êtes rattaché(e) au foyer fiscal de vos parents. Dans ce cas, ce sont vos parents qui vont devoir remplir dans leur déclaration de revenus, la déclaration complémentaire de revenus des professions non salariées (le fameux formulaire 2042-C-Pro).

Par conséquent, ils devront notamment indiquer le montant de votre chiffre d’affaires hors taxes encaissé sur l’année 2023 et suivre la procédure expliquée précédemment. Ainsi votre chiffre d’affaires s’ajoute aux revenus à déclarer par vos parents.

Je n’ai pas accès au formulaire 2042-C-PRO auto-entrepreneur en ligne, est-ce normal ?

Pour pouvoir accéder au formulaire 2042-C-Pro en ligne, il faudra que vous cliquiez sur “Accéder à plus de rubriques ou signaler un changement” 👇

Déclaration impot auto-entrepreneur accès formulaire 2042-C-Pro

Une fois à l’étape 3 de la déclaration, vous pourrez sélectionner les différentes catégories de revenus à déclarer qui vous concernent 👇

rubriques catégories revenus déclaration impot auto entrepreneur 2024

Sur cette page, vous devrez cocher la ou les cases correspondantes à votre situation :

  • « Micro-Entrepreneur (auto-entrepreneur) ayant opté pour le versement libératoire de l’impôt sur le revenu » : pour les auto-entrepreneurs ayant opté pour le versement libératoire, quel que soit le type d’activité (ne pas cocher les cases suivantes par conséquent),
  • « Revenus industriels et commerciaux professionnels » : pour les auto-entrepreneurs n’ayant pas opté pour le versement libératoire et exerçant une activité commerciale et/ou artisanale,
  • « Revenus non commerciaux professionnels » : pour les auto-entrepreneurs n’ayant pas opté pour le versement libératoire et exerçant une activité libérale.

Sur les pages suivantes, vous verrez ainsi s’afficher les cases pour déclarer votre chiffre d’affaires auto-entrepreneur de l’année 2023 dans les différentes catégories d’activités.

Pour savoir précisément comment accéder à la déclaration 2042-C-PRO auto-entrepreneur en ligne et pour savoir comment remplir les différentes cases, téléchargez gratuitement notre tuto complet ici.

F.A.Q. : La déclaration d’impôt auto-entrepreneur

📝 Comment faire sa déclaration d’impôt auto-entrepreneur 2024 ?

Pour déclarer vos revenus auto-entrepreneur aux impôts, vous devrez remplir un formulaire spécifique : le formulaire 2042-C-Pro. Normalement, la déclaration doit être faite en ligne, sur le site des impôts, depuis votre espace particulier. Dans certaines exceptions, la déclaration peut se faire par papier. Pour savoir comment faire votre déclaration d'impôt auto-entrepreneur, téléchargez gratuitement notre tuto complet.

💰 Quel est le montant des impôts pour un auto-entrepreneur ?

Le montant de votre impôt auto-entrepreneur dépend du mode d'imposition que vous avez choisi : soit le versement libératoire de l'impôt, soit le prélèvement à la source avec le versement d'acomptes. Dans la première option, les taux d’imposition sont de 1% du CA pour les activités de ventes de marchandises, de 1,7% du CA pour les prestations de services BIC, et de 2,2% pour les prestations de services BNC. Dans la seconde option, le montant d’impôt est calculé en appliquant le barème progressif de l’impôt sur le revenu.

📅 Quand déclarer ses revenus auto-entrepreneur en 2024 ?

La déclaration d'impôt pour vos revenus d'auto-entrepreneur se fait en même temps que la déclaration d'impôt sur le revenu de votre foyer fiscal. Les déclarations seront accessibles à partir du 11 avril 2024. La date limite de déclaration dépend de votre zone : jusqu'au 23 mai pour la zone 1, jusqu'au 30 mai pour la zone 2, et jusqu'au 6 juin pour la zone 3. Les déclarations papier doivent être envoyées au plus tard le 21 mai 2024.

✅ Faut-il faire une déclaration d’impôt si j'ai opté pour le versement libératoire ?

Oui, même les auto-entrepreneurs qui ont opté pour le versement libératoire de l'impôt doivent faire une déclaration d'impôt. Il faudra en revanche bien veiller à remplir les bonnes cases dans la déclaration pour éviter d'avoir à payer 2 fois de l'impôt sur le revenu pour votre auto-entreprise.

Mon-AutoEntreprise.fr est le partenaire référent des auto-entrepreneurs. Nous simplifions votre quotidien de freelance en décryptant les infos et actualités du régime et en vous accompagnant à chaque étape de votre projet.