La déclaration d’impôt sur le revenu auto-entrepreneur 2019

par | 25, Avr 2019 | Fiches Pratiques, Fiscalité

Chaque année, la déclaration d’impôt sur les revenus est un vrai casse-tête chinois pour bon nombre d’auto-entrepreneurs : Que faut-il déclarer ? Combien d’impôt vais-je payer ? Comment faire sa déclaration d’impôt auto-entrepreneur ? Quelles cases remplir sur la déclaration 2042-C-PRO ?

À cela peut s’ajouter des questions d’actualité, notamment avec le prélèvement à la source de l’impôt entré en vigueur depuis le 1er janvier 2019. Il s’agit sûrement de l’une des plus importantes nouveautés de 2019 pour les auto-entrepreneurs.

En tant qu’auto-entrepreneur, vous déclarez et payez des cotisations sociales au mois ou au trimestre. Mais vous pouvez également être redevable de l’impôt sur le revenu, si les revenus de votre foyer fiscal dépassent un certain seuil. Par conséquent, vous devez déclarer vos revenus de l’année précédente (N-1) à votre service des impôts, y compris les revenus générés avec votre activité auto-entrepreneur. Et c’est ce dernier qui calculera le montant éventuel à payer au titre de l’impôt sur le revenu.

Par conséquent, si vous vous êtes devenu auto-entrepreneur en 2019 vous n’êtes pas concerné par la déclaration d’impôt auto-entrepreneur cette année. Vous devrez déclarer vos revenus micro-entrepreneurs perçus en 2019 l’année prochaine, entre avril et juin 2020.

Pour toutes les autres auto-entreprises, nous vous avons décortiqué les règles et le fonctionnement de la déclaration d’impôt auto-entrepreneur : qu’elle soit en ligne ou, en cas de dispense, sur papier, que vous ayez opté ou non pour le versement libératoire de l’impôt sur le revenu pour votre micro-entreprise.

TÉLÉCHARGEZ NOTRE GUIDE GRATUIT !

Faites votre déclaration d’impôt auto-entrepreneur en quelques minutes et facilement grâce à notre guide complet pour vous aider, étape par étape, à remplir votre déclaration de revenus 2019 en ligne.

TÉLÉCHARGEZ NOTRE GUIDE GRATUIT !

Faites votre déclaration d’impôt auto-entrepreneur en quelques minutes et facilement grâce à notre guide complet pour vous aider, étape par étape, à remplir votre déclaration de revenus 2019 en ligne.

Sommaire : La déclaration d’impôt auto-entrepreneur 2019

L’obligation de faire une déclaration d’impôt pour tous les auto-entrepreneurs

Les auto-entrepreneurs sont soumis à l’impôt sur le revenu

La déclaration d’impôt auto-entrepreneur : le formulaire 2042-C-PRO

Quand faire sa déclaration d’impôt auto-entrepreneur ?

Les dates limites de déclaration d’impôt auto-entrepreneur en ligne

Les dates limites de déclaration d’impôt auto-entrepreneur par papier

Comment faire votre déclaration d’impôt auto-entrepreneur ?

L’obligation de déclarer vos revenus auto-entrepreneur en ligne

La possibilité de déclarer vos revenus via un formulaire 2042-C-PRO papier sous conditions

Comment remplir le formulaire de déclaration 2042-C-PRO auto-entrepreneur ?

Les informations personnelles et la situation de votre foyer fiscal

Les auto-entrepreneurs ayant opté pour le versement libératoire de l’impôt

Les auto-entrepreneurs n’ayant pas opté pour le versement libératoire de l’impôt

Les cases supplémentaires à remplir suite au passage au prélèvement à la source de l’impôt

Comment est calculé le montant de votre impôt auto-entrepreneur ?

Le calcul de l’impôt pour les auto-entrepreneurs n’ayant pas opté pour le versement libératoire

Les taux d’imposition de l’auto-entrepreneur ayant opté pour le versement libératoire

Les questions fréquentes sur la déclaration d’impôt sur le revenu auto-entrepreneur

J’ai fait une erreur sur ma déclaration, puis-je la modifier ?

Quand vais-je recevoir l’avis de paiement ?

Comment obtenir mon attestation fiscale 2018 pour connaître mon CA à déclarer ?

J’ai 20 ans ou plus et j’étais rattaché(e) au foyer fiscal de mes parents l’année dernière, que faire ?

J’ai moins de 20 ans et je suis toujours rattaché(e) au foyer fiscal de mes parents, que faire ?

Je n’ai pas accès au formulaire 2042-C-PRO auto-entrepreneur en ligne, est-ce normal ?

L’obligation de faire une déclaration d’impôt pour tous les auto-entrepreneurs

Malgré le passage au prélèvement à la source de l’impôt depuis le 1er janvier 2019, les auto-entrepreneurs, qui sont soumis à l’impôt sur le revenu pour leurs revenus issus de l’activité indépendante, ont tout de même l’obligation d’effectuer une déclaration complémentaire de revenus professionnels chaque année. Il s’agit d’une déclaration complémentaire à la déclaration classique des revenus du foyer fiscal, à remplir via le formulaire 2042-C-PRO.

Les auto-entrepreneurs sont soumis à l’impôt sur le revenu

En tant qu’auto-entrepreneur, vous êtes potentiellement redevable de l’impôt sur le revenu, qui peut être perçu de 2 manières différentes pour votre micro-entreprise : 

Mis en place pour tous en 2019, micro-entrepreneurs compris, le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu ne vous dispense pas d’effectuer une déclaration de vos revenus auto-entrepreneur (et les autres types de revenus aussi !) chaque année. Néanmoins, cela a entraîné de légers changements pour vos déclarations : nous les étudierons au cours de cet article, dans une partie spécifique.

Par ailleurs, comme l’indique le nom de micro-entrepreneur (ou auto-entrepreneur), vous bénéficiez du régime fiscal de la micro-entrepriseC’est pourquoi vous n’avez pas à transmettre aux services fiscaux un bilan comptable et une liasse fiscale pour déclarer vos revenus et bénéfices tirés de l’activité auto-entrepreneur. Vos obligations comptables et vos déclarations sont dites “simplifiées” !

En effet, les auto-entrepreneurs doivent établir une déclaration complémentaire de revenus, en remplissant le formulaire n°2042-C-PRODans ce formulaire vous devrez simplement indiquer le montant total hors taxes de votre chiffre d’affaires encaissé sur l’année (en ventilant vos différents types de CA : ventes, prestations de services artisanales et/ou commerciales et prestations de services libérales) et le nombre de mois d’activité au cours de l’année (notamment si vous avez créé ou radié votre micro-entreprise en cours d’année). En micro-entreprise, vous devez toujours déclarer votre chiffre d’affaires “encaissé” (et non pas “facturé”).

Pour connaître le montant de chiffre d’affaires à déclarer, vous avez normalement dû recevoir entre mars et avril une attestation fiscale de la part de l’URSSAF, récapitulant le montant total du chiffre d’affaires que vous avez déclaré chaque mois ou trimestres en 2018.

ⓘ À NOTER :

Si votre micro-entreprise a plusieurs activités qui ne sont pas de la même catégorie/nature, il convient de bien les distinguer car elles ont chacune un taux d’abattement différent.

Exemple : Imaginons que vous êtes auto-entrepreneur consultant et que vous vendez également des livres. Dans ce cas, il faudra bien ventiler le chiffre d’affaires entre votre prestation de service libérale et la vente de vos livres lors de votre déclaration de revenus sur le formulaire 2042-C-PRO.

La déclaration d’impôt auto-entrepreneur : le formulaire 2042-C-PRO

Vous l’avez compris, vous devez déclarer le chiffre d’affaires hors taxes total de votre auto-entreprise réalisé l’année précédente. Cette déclaration d’impôt auto-entrepreneur se fait sur un formulaire complémentaire à joindre en même temps que la déclaration des revenus de votre foyer fiscal, entre le mois d’avril et le mois de juin.

D’abord, sachez que tous les auto-entrepreneurs ayant créé leur micro-entreprise avant 2019 doivent remplir le formulaire n°2042-C-PRO, connu aussi sous le nom “déclaration complémentaire des revenus des professions non salariées”Cette déclaration permet de connaître le montant total de chiffre d’affaires que vous avez encaissé sur l’année civile précédente.

Cela permettra aux services des impôts de calculer le montant total de tous les revenus de votre foyer fiscal et ainsi de pouvoir calculer le montant d’impôt sur le revenu à payer pour votre foyer. Les revenus auto-entrepreneur sont donc ajoutés aux autres revenus de votre foyer fiscal (après application d’un abattement forfaitaire réalisé par les impôts) pour savoir à quelle sauce vous allez être mangés… enfin surtout pour savoir si vous êtes imposables ou non, et si oui quel barème doit vous être appliqué !

Ce formulaire est accessible en ligne, depuis votre espace particulier. Il faut toutefois savoir où le trouver ! Nous avons pour cela rédigé un guide complet pour vous guider pas à pas dans votre déclaration d’impôt auto-entrepreneur en ligne. Vous pouvez le télécharger gratuitement en cliquant sur le lien ci-dessous.

TÉLÉCHARGEZ NOTRE GUIDE GRATUIT !

Faites votre déclaration d’impôt auto-entrepreneur en quelques minutes et facilement grâce à notre guide complet pour vous aider, étape par étape, à remplir votre déclaration de revenus 2019 en ligne.

TÉLÉCHARGEZ NOTRE GUIDE GRATUIT !

Faites votre déclaration d’impôt auto-entrepreneur en quelques minutes et facilement grâce à notre guide complet pour vous aider, étape par étape, à remplir votre déclaration de revenus 2019 en ligne.

Quand faire sa déclaration d’impôt auto-entrepreneur ?

La déclaration d’impôt auto-entrepreneur se fait en même temps que la déclaration des revenus de votre foyer fiscal. Ces déclarations sont à effectuer entre le mois d’avril et le mois de juin. La date limite de déclaration dépend :

  • Du département de votre résidence principale,
  • Du type de déclaration que vous effectuez (en ligne ou version papier dans certains cas exceptionnels).

Vous déclarez chaque année vos revenus de l’année précédente. Ainsi, en 2019 vous devez déclarer l’ensemble de vos revenus de l’année 2018.

Les dates limites de déclaration d’impôt auto-entrepreneur en ligne

Si vous réalisez votre déclaration de revenus 2019 en ligne, la date limite pour déposer votre déclaration dépend du département de votre résidence principale (attention, il s’agit bien du département de la résidence principale et non du département de l’adresse de votre micro-entreprise si celle-ci est différente de votre résidence principale).

Voici les dates limites applicables en 2019 pour déposer votre déclaration d’impôt sur le revenu en ligne :

  • Pour les départements 01 à 19 : mardi 21 mai 2019 à minuit,
  • Pour les départements 20 à 49 (Corse 2A et 2B inclus) : mardi 28 mai 2019 à minuit,
  • Pour les départements 50 à 976 : mardi 4 juin 2019 à minuit.

L’avantage des déclarations en ligne est que vous avez un délai plus long pour effectuer votre déclaration complémentaire des revenus des professions non salariées. Vous pouvez déclarer en ligne depuis le mercredi 10 avril 2019.

Les dates limites de déclaration d’impôt auto-entrepreneur par papier

Si vous réalisez votre déclaration de revenus 2019 par papier, la date limite pour déposer votre déclaration ne dépend pas du département de votre résidence principale. En effet, si vous faites la déclaration par papier, vous devrez transmettre votre déclaration au plus tard le jeudi 16 mai 2019, le cachet de la poste faisant foi.

L’adresse à laquelle envoyer votre déclaration se trouve sur votre déclaration reçue par courrier dans le courant du mois d’avril, sur la première page. Si vous n’avez pas reçu votre déclaration par courrier, adressez-vous à votre service des impôts.

Voici une image mise en ligne par les impôts récapitulant les dates limites de déclaration :

Comment faire votre déclaration d’impôt auto-entrepreneur ?

Par principe, vous avez l’obligation d’effectuer votre déclaration d’impôt sur le revenu en ligne. Il existe toutefois des exceptions qui vous permettent de faire votre déclaration par voie postale (déclaration papier).

L’obligation de déclarer vos revenus auto-entrepreneur en ligne

En effet, si votre foyer a un accès à internet et qu’il ne s’agit pas de votre première déclaration d’impôt sur le revenu, vous avez l’obligation d’effectuer votre déclaration de revenus en ligne sur le site impots.gouv.fr.

Vous devez vous connecter à votre espace particulier pour effectuer votre déclaration de revenus, y compris pour la déclaration d’impôt auto-entrepreneur puisqu’il s’agit d’une déclaration complémentaire à la déclaration de revenus de votre foyer fiscal.

Il est possible que certains d’entre-vous n’aient pas encore de compte particulier sur le site des impôts. Pour pouvoir créer votre compte, il faudra vous munir de votre numéro fiscal. Vous ne l’avez pas ou ne savez pas où le trouver ? On vous en dit un peu plus à ce sujet !

Vous étiez jusqu’à présent rattaché au foyer fiscal de vos parents :

Dans cette situation, vous avez dû recevoir un courrier de l’administration fiscale sur lequel figure votre numéro fiscal. Si vous ne l’avez pas reçu, pas d’inquiétude, vous pouvez demander ce document au centre des impôts auquel vous dépendez. Ensuite, vous pouvez créer un mot de passe avec le numéro d’accès en ligne qui figure sur ce fameux courrier.

Enfin, vous devrez ajouter un revenu fiscal de référence : comme il s’agit de votre première déclaration vous devez simplement renseigner “0”.

Puisqu’il s’agit de votre première déclaration, vous avez aussi la possibilité d’effectuer cette déclaration par papier en remplissant le formulaire 2042-C-PRO de manière manuscrite et en le joignant à votre déclaration de revenus 2042.

Vous faisiez anciennement vos déclarations de revenus par papier :

C’est votre première déclaration dématérialisée ! Pour créer un compte vous devez saisir les identifiants affichés sur le formulaire 2042 pré-rempli reçu en avril. Vous pouvez également trouver cet identifiant sur votre avis d’impôt reçu en août dernier.

Vous avez déjà un numéro fiscal (taxe d’habitation/foncière) mais c’est votre première déclaration de revenus :

Dans cette situation particulière, vous pouvez vous créer un espace personnel. Pour ce faire, il faut vous rendre sur Impot.gouv.fr (rubrique contact) puis ensuite cliquez sur :

  • “Vous êtes particulier”,
  • “Votre demande concerne l’accès à votre espace particulier”,
  • “Je connais mon numéro fiscal”.

Puisqu’il s’agit de votre première déclaration, vous avez aussi la possibilité d’effectuer cette déclaration par papier en remplissant le formulaire 2042-C-PRO de manière manuscrite et en le joignant à votre déclaration de revenus 2042.

Vous n’avez pas de numéro fiscal et c’est votre première déclaration de revenus :

Vous êtes auto-entrepreneur et vous ne disposez pas de numéro fiscal ? Dans ce cas, vous devez vous rendre sur :

  • Impot.gouv.fr (rubrique contact)
  • “Vous êtes particulier”,
  • “Votre demande concerne l’accès à votre espace particulier”,
  • “Je n’ai pas de numéro fiscal”.

Puisqu’il s’agit de votre première déclaration, vous avez aussi la possibilité d’effectuer cette déclaration par papier en remplissant le formulaire 2042-C-PRO de manière manuscrite et en le joignant à votre déclaration de revenus 2042.

La possibilité de déclarer vos revenus via un formulaire 2042-C-PRO papier sous conditions

Vous l’aurez compris, il existe 2 exceptions qui rendent possible la déclaration par voie postale, en transmettant aux services des impôts le formulaire 2042-C-PRO en complément de votre formulaire de déclaration classique. En effet, vous pouvez faire votre déclaration par papier :

  • Si votre foyer n’est pas équipé d’un accès à internet,
  • Ou s’il s’agit de votre première déclaration de revenu.

Si vous n’êtes pas dans une de ces situations, vous avez donc l’obligation d’effectuer votre déclaration d’impôt sur le revenu en ligne, comme indiqué précédemment.

Comment remplir le formulaire de déclaration 2042-C-PRO Auto-Entrepreneur ?

Bon c’est bien beau de savoir quand déclarer, sur quel formulaire et si vous devez faire votre déclaration en ligne ou pas, mais encore faut-il savoir comment remplir votre formulaire 2042-C-PRO… Pas de panique ! Nous vous expliquons en détails comment remplir votre déclaration d’impôt auto-entrepreneur !

Et pour compléter les informations que nous allons vous donner juste après, nous vous avons concocté un guide complet pour vous aider à remplir votre déclaration d’impôt sur le revenu auto-entrepreneur ! Téléchargez-le, il vous sera utile dans ce moment pas toujours agréable, et en plus on vous l’offre de bon coeur 🎁 (On sait que ça ne vous consolera pas de devoir faire cette déclaration, mais au moins ce sera plus rapide, plus simple et moins désagréable… 😇).

TÉLÉCHARGEZ NOTRE GUIDE GRATUIT !

Faites votre déclaration d’impôt auto-entrepreneur en quelques minutes et facilement grâce à notre guide complet pour vous aider, étape par étape, à remplir votre déclaration de revenus 2019 en ligne.

TÉLÉCHARGEZ NOTRE GUIDE GRATUIT !

Faites votre déclaration d’impôt auto-entrepreneur en quelques minutes et facilement grâce à notre guide complet pour vous aider, étape par étape, à remplir votre déclaration de revenus 2019 en ligne.

Les informations personnelles et la situation de votre foyer fiscal

Avant d’arriver sur la déclaration 2042-C-PRO, vous devrez tout d’abord remplir vos informations personnelles et donner plus d’informations concernant votre foyer fiscal : votre adresse, votre situation familiale, les différentes personnes à charge, etc. Ces étapes sont communes à tous les auto-entrepreneurs et nous les expliquons en détails dans notre guide complet.

Voici ce à quoi cela ressemble sur le formulaire 2042-C-PRO papier :

Si vous faites votre déclaration en ligne, vous aurez quelques étapes en plus à franchir, avant de pouvoir arriver sur la page qui vous permet d’indiquer les différents types de revenus de votre foyer fiscal. Voici à quoi ressemble cette page qui vous permettra d’indiquer que vous avez des revenus auto-entrepreneur :

Une fois toutes ces étapes franchies, vous allez pouvoir déclarer votre chiffre d’affaires dans les cases correspondantes à votre cas : en fonction de l’option ou non pour le versement libératoire et des différents types d’activité que vous exercez. Nous vous avons rédigé un guide complet qui vous explique étape par étape comment remplir votre déclaration de revenus auto-entrepreneur, téléchargez-le gratuitement ici !

Les auto-entrepreneurs ayant opté pour le versement libératoire de l’impôt

Si vous avez opté pour le versement libératoire de l’impôt, vous devrez déclarer vos revenus dans un cadre spécifique « Micro-Entrepreneur (auto-entrepreneur) ayant opté pour le versement libératoire de l’impôt sur le revenu ».

Vous devrez indiquer votre chiffre d’affaires hors taxes dans :

  • La case 5TA : Ventes de marchandises et assimilées (BIC).
  • La case 5TB : Prestations de services et locations meublées (BIC) (prestations de services commerciales et artisanales).
  • La case 5TE : Revenus non commerciaux (BNC) (prestations de services libérales).

Voici une capture d’écran du formulaire 2042-C-PRO en ligne :

Les auto-entrepreneurs n’ayant pas opté pour le versement libératoire de l’impôt

Si vous n’avez pas opté pour le versement libératoire de l’impôt, vous devrez déclarer vos revenus dans le cadre correspondant à la nature de votre activité (commerciale/artisanale ou libérale).

« Revenus industriels et commerciaux professionnels » pour les activités de ventes et de prestations de services commerciales et artisanales :

Dans ce cas, il faut indiquer le montant hors taxes de votre chiffre d’affaires dans :

  • la case 5KO : Ventes de marchandises et assimilées (BIC)
  • la case 5KP : Prestations de services et locations meublées (BIC) (prestations de services commerciales et artisanales)

Vous devez également indiquer dans la case 5DB le nombre de mois pendant lesquels votre micro-entreprise a été active. En d’autres termes, et pour être plus clair :

  • si vous n’avez pas créé ou arrêté votre micro-entreprise en 2018 ➡ vous devez indiquer 12.
  • si vous avez créé votre micro-entreprise en cours d’année 2018 ➡ vous indiquez le nombre de mois depuis votre immatriculation jusqu’au 31/12/2018 (si vous avez créé en mars, vous avez donc été en micro-entreprise 10 mois sur 12, vous devez indiquer 10).
  • Si vous avez arrêté (radié) votre micro-entreprise en 2018 ➡ vous indiquez le nombre de mois depuis le 01/01/2018 jusqu’à votre fermeture (si vous avez arrêté votre activité en juin, vous avez été micro-entrepreneur 6 mois sur 12, vous devez indiquer 6).

Voici une capture d’écran du formulaire 2042-C-PRO en ligne :

Pour simplifier votre déclaration de revenus, téléchargez notre guide qui vous explique comment faire étape par étape : Guide Déclaration Impôt Auto-Entrepreneur.

« Revenus non commerciaux professionnels » pour les activités de prestations de services libérales :

Dans ce cas, il faut indiquer le montant hors taxes de votre chiffre d’affaires en prestations de services libérales dans la case 5HQ – Revenus imposables.

Vous devez également indiquer dans la case 5XI le nombre de mois pendant lesquels votre micro-entreprise a été active. En d’autres termes, et pour être plus clair :

  • si vous n’avez pas créé ou arrêté votre micro-entreprise en 2018 ➡ vous devez indiquer 12.
  • si vous avez créé votre micro-entreprise en cours d’année 2018 ➡ vous indiquez le nombre de mois depuis votre immatriculation jusqu’au 31/12/2018 (si vous avez créé en mars, vous avez donc été en micro-entreprise 10 mois sur 12, vous devez indiquer 10).
  • si vous avez arrêté (radié) votre micro-entreprise en 2018 ➡ vous indiquez le nombre de mois depuis le 01/01/2018 jusqu’à votre fermeture (si vous avez arrêté votre activité en juin, vous avez été micro-entrepreneur 6 mois sur 12, vous devez indiquer 6).

Voici une capture d’écran du formulaire 2042-C-PRO en ligne :

Si vous ne l’avez pas encore téléchargé, nous vous rappelons que nous avons rédigé un guide complet, pour vous aider étape par étape à faire votre déclaration d’impôt auto-entrepreneur. Vous pouvez le télécharger gratuitement en suivant ce lien : Guide Déclaration Impôt AutoEntrepreneur.

Les cases supplémentaires à remplir suite au passage au prélèvement à la source de l’impôt

En effet, les déclarations 2042-C-PRO ont été un peu modifiées suite au passage au prélèvement à la source depuis le 1er janvier 2019. Vous devrez donc remplir quelques cases supplémentaires cette année afin d’éviter une double imposition.

Une fois encore, ces cases dépendent de l’option ou non pour le versement libératoire, de la date de création de votre micro-entreprise et des différents types d’activités exercées dans votre entreprise.

En effet, les auto-entrepreneurs qui ont opté pour le versement libératoire n’auront pas à remplir les cases énumérées dans les parties ci-dessous, sauf éventuellement celles de la dernière partie.

Vous avez créé vote micro-entreprise avant 2018 :

Vous devrez dans ce cas cocher les cases correspondantes à votre situation :

  • BIA : pour vos revenus industriels et commerciaux (activités commerciales et artisanales),
  • LMA : pour vos revenus de locations meublées non professionnelles,
  • BNA : pour vos revenus non commerciaux professionnels (activités libérales).

Vous devrez également indiquer le montant de votre CA au cours des années 2015, 2016 et 2017 dans les cases en dessous uniquement si votre bénéfice 2018 est supérieur à chacun des bénéfices réalisés les années précédentes. Si vous faites votre déclaration en ligne, ces cases devraient déjà être pré-remplies.

Vous avez créé votre micro-entreprise en 2018 :

Vous devrez dans ce cas cochez la ou les cases suivantes :

  • 5HN : pour vos revenus industriels et commerciaux (activités commerciales et artisanales),
  • 5DH : pour vos revenus de locations meublées non professionnelles,
  • 5KG : pour vos revenus non commerciaux professionnels (activités libérales).

Vous avez fermé votre micro-entreprise en 2018 :

Dans ce cas, il vous faudra cocher les cases :

  • 5BF : si vous exercez une activité artisanale et/ou commerciale,
  • 5CF : si vous faites de la location meublée non professionnelle,
  • 5AO : si vous exercez une activité libérale.

Remarque : ces cases existaient déjà avant le passage au prélèvement à la source.

Vous avez opté pour le versement libératoire en 2019 :

Il s’agit là d’une situation bien précise. Si vous étiez au versement libératoire en 2017, que vous avez dénoncé cette option en 2018 et que vous avez demandé à rebénéficier du versement libératoire en 2019, dans ce cas il vous faudra cocher les cases suivantes :

  • 5DR : si vous exercez une activité artisanale et/ou commerciale,
  • 5AE : si vous exercez une activité libérale.

Voilà, vous avez maintenant toutes les informations en votre possession pour pouvoir remplir plus facilement votre déclaration de revenus auto-entrepreneur. Nous vous rappelons que vous pouvez télécharger gratuitement notre guide complet pour vous aider à remplir, étape par étape, votre déclaration.

ET SI VOUS POUVIEZ AUTOMATISER TOUT ÇA ?!

Déclarations de CA, tenue des livres de comptes, relances des factures…

Découvrez gratuitement toutes les fonctionnalités de notre logiciel conçu pour vous libérer des contraintes administratives et booster votre performance !

Aucune installation requise – Sans Carte Bancaire – Assistance téléphonique

Comment est calculé le montant de votre impôt Auto-entrepreneur ?

Là encore, il convient de distinguer 2 situations : les auto-entrepreneurs ayant opté pour le versement fiscal libératoire et ceux n’ayant pas opté pour le versement libératoire.

Le calcul de l’impôt pour les auto-entrepreneurs n’ayant pas opté pour le versement libératoire

Les Auto-Entrepreneurs bénéficient d’un régime “simplifié” pour le calcul du revenu imposable. Un bien grand mot !

D’un point de vue fiscal, vous réglez votre impôt sur une base forfaitaire (et non au réel), c’est-à-dire que le bénéfice imposable sera déterminé par l’administration fiscale après un abattement correspondant à vos frais professionnels. Comme vous le savez peut-être déjà, vous ne pouvez pas déduire vos frais en micro-entreprise, c’est pour cette raison que les services fiscaux considèrent que vous avez :

  • 71% de charges pour les activités commerciales (achat/revente et fourniture de logement),
  • 50% de charges pour les activités de prestations de services artisanales ou commerciales,
  • 34% de charges pour les activités de prestations de services libérales.

Il vont donc réduire votre CA de ce pourcentage pour connaitre le revenu imposable : c’est ce que l’on appelle l’abattement forfaitaire pour frais professionnels des micro-entrepreneurs. Quoi qu’il en soit, cet abattement sera au minimum de 305 €.

Pour déterminer l’impôt sur le revenu dû, le bénéfice forfaitaire ainsi calculé est intégré, avec les autres revenus du foyer fiscal, dans le revenu global imposable au barème progressif par tranches de l’impôt sur le revenu. En clair, l’administration fiscale intègre :

  • 29% de votre chiffre d’affaires en achat/revente aux éventuels autres revenus du foyer
  • 50% de votre chiffre d’affaires en prestations de services artisanales ou commerciales aux éventuels autres revenus du foyer
  • 66% de votre chiffre d’affaires en prestations de services libérales aux éventuels autres revenus du foyer

Ensuite, la méthode classique de calcul de l’impôt dû s’applique : le revenu global du foyer se voit appliqué le fameux barème progressif par tranches pour déterminer le montant de l’impôt à payer.

Pour vous simplifier la tâche, l’administration fiscale a mis en place un simulateur pour vous aider à calculer le montant de votre impôt.

Les taux d’imposition de l’auto-entrepreneur ayant opté pour le versement libératoire

Si vous avez opté pour le versement fiscal libératoire, dans ce cas vous réglez déjà votre impôt sur le revenu dû pour l’activité auto-entrepreneur lorsque vous faites vos déclarations et paiements de cotisations sociales mensuels ou trimestriels. En effet, votre impôt sur le revenu auto-entrepreneur est prélevé en même temps que vos cotisations sociales par application d’un pourcentage supplémentaire sur votre chiffre d’affaires.

Voici les taux du versement libératoire de l’impôt sur le revenu auto-entrepreneur :

  • 1% pour les activités d’achat/revente,
  • 1,7% pour les activités de prestations de services artisanales ou commerciales,
  • 2,2% pour les activités de prestations de services libérales.

Les personnes ayant opté pour le versement libératoire de l’impôt n’auront pas d’impôt à payer via des acomptes de prélèvement à la source concernant les revenus générés avec la micro-entreprise, mais le chiffre d’affaires après abattements (voir ci-dessus) entrera tout de même en compte pour savoir à quelle tranche du barème progressif de l’impôt seront soumis les autres revenus du foyer.

Les questions fréquentes sur la déclaration d’impôt sur le revenu Auto-entrepreneur

Voici une liste des questions les plus fréquentes concernant la déclaration de revenus des auto-entrepreneurs :

J’ai fait une erreur sur ma déclaration, puis-je la modifier ?

Tout à fait ! Vous pouvez modifier votre déclaration jusqu’à la date limite de dépôt de votre déclaration d’impôt. En ligne, la correction se fait assez facilement. Si vous avez déjà envoyé votre déclaration par courrier, il vous faudra dans ce cas renvoyer une nouvelle déclaration.

Une fois la date limite dépassée, il convient de vous rapprocher de votre service des impôts pour savoir comment modifier votre déclaration. Elle devrait être modifiable jusqu’à la date de mise en recouvrement (aux alentours de novembre), via le service de rectification en ligne ou en transmettant une nouvelle déclaration par LRAR.

Quand vais-je recevoir l’avis de paiement ?

Pour les auto-entrepreneurs ayant effectué leur déclaration en ligne, l’avis de paiement sera disponible en ligne, sur votre espace particulier, entre le 23 juillet et le 16 août 2019. Pour ceux ayant fait leur déclaration par papier, cet avis vous sera envoyé par courrier entre le 18 juillet et le 29 août 2019.

Comment obtenir mon attestation fiscale 2018 pour connaître mon CA à déclarer ?

En principe, vous devrez recevoir votre attestation fiscale 2018 par courrier entre le mois de mars et avril. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez également télécharger cette attestation en ligne :

Vous devrez bien évidemment disposer d’un compte sur ces sites pour pouvoir télécharger cette attestation fiscale. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez toujours contacter directement l’organisme concerné afin qu’il vous envoie cette attestation.

J’ai 20 ans ou plus et j’étais rattaché(e) au foyer fiscal de mes parents l’année dernière, que faire ?

Si vous avez 20 ans ou plus, que vous étiez rattaché(e) au foyer fiscal de vos parents l’année dernière et que vous devez maintenant faire votre première déclaration de revenus, vous avez dû recevoir courant avril un courrier de l’administration fiscale avec vos identifiants pour vous connecter sur votre espace particulier et effectuer votre déclaration de revenus en ligne.

J’ai moins de 20 ans et je suis toujours rattaché(e) au foyer fiscal de mes parents, que faire ?

Vous êtes auto-entrepreneur âgé de moins de 20 ans et vous êtes rattaché au foyer fiscal de vos parents. Dans ce cas, ce sont vos parents qui vont devoir remplir dans leur déclaration de revenus, la déclaration complémentaire de revenus des professions non salariées.

Par conséquent, ils devront notamment indiquer le montant de votre chiffre d’affaires hors taxes encaissé sur l’année 2018 et suivre la procédure expliquée précédemment. Ainsi votre chiffre d’affaires s’ajoute aux revenus à déclarer par vos parents.

Je n’ai pas accès au formulaire 2042-C-PRO auto-entrepreneur en ligne, est-ce normal ?

Pour afficher la déclaration de revenus complémentaire 2042-C-PRO sur votre espace particulier en ligne, vous devrez cliquer sur “Accéder à plus de rubriques ou signaler un changement”.

Cela vous permettra ensuite d’afficher la page sur laquelle vous pourrez indiquer les différents types de revenus de votre foyer fiscal. Sur cette page, vous pourrez ainsi cocher la ou les cases correspondantes à votre situation :

  • « Micro-Entrepreneur (auto-entrepreneur) ayant opté pour le versement libératoire de l’impôt sur le revenu » : pour les auto-entrepreneurs ayant opté pour le versement libératoire, quelque soit le type d’activité (ne pas cocher les cases suivantes par conséquent),
  • « Revenus industriels et commerciaux professionnels » : pour les auto-entrepreneurs n’ayant pas opté pour le versement libératoire et exerçant une activité commerciale et/ou artisanale,
  • « Revenus non commerciaux professionnels » : pour les auto-entrepreneurs n’ayant pas opté pour le versement libératoire et exerçant une activité libérale.

Sur les pages suivantes, vous verrez ainsi s’afficher les cases pour déclarer votre chiffre d’affaires auto-entrepreneur de l’année 2018 dans les différentes catégories d’activités.

Pour savoir précisément comment accéder à la déclaration 2042-C-PRO auto-entrepreneur en ligne et pour savoir comment remplir les différentes cases, téléchargez gratuitement notre guide complet en cliquant sur le lien ci-dessous.

TÉLÉCHARGEZ NOTRE GUIDE GRATUIT !

Faites votre déclaration d’impôt auto-entrepreneur en quelques minutes et facilement grâce à notre guide complet pour vous aider, étape par étape, à remplir votre déclaration de revenus 2019 en ligne.

TÉLÉCHARGEZ NOTRE GUIDE GRATUIT !

Faites votre déclaration d’impôt auto-entrepreneur en quelques minutes et facilement grâce à notre guide complet pour vous aider, étape par étape, à remplir votre déclaration de revenus 2019 en ligne.

ET SI VOUS POUVIEZ AUTOMATISER TOUT ÇA ?!

Déclarations de CA, tenue des livres de comptes, relances des factures…

Découvrez gratuitement toutes les fonctionnalités de notre logiciel conçu pour vous libérer des contraintes administratives et booster votre performance !

Aucune installation requise – Sans Carte Bancaire – Assistance téléphonique

Les autres articles à lire absolument :

Réforme de l’ACRE : ce qui change pour les Auto-Entrepreneurs

La réforme de l'ACRE (ex ACCRE) pour les Auto-Entrepreneurs, initialement annoncée pour octobre 2019, avait été gelée suite à la mobilisation des syndicats d'auto-entrepreneurs. Malheureusement, le gel du décret aura été de courte durée. En effet,...

Comment obtenir un prêt immobilier en tant qu’auto-entrepreneur ?

L’obtention d’un prêt immobilier est un véritable casse-tête pour la plupart des français mais la tâche s’avère encore plus compliquée quand vous êtes auto-entrepreneur, un profil jugé “risqué” pour les établissements bancaires qui peuvent devenir...

Les plateformes de jobbing sont-elles vraiment adaptées aux freelances ?

De plus en plus de personnes sont friandes des plateformes de jobbing. C’est vrai qu’il est possible d’y proposer un large panel de missions dans divers domaines : graphisme, rédaction, Web, etc. Le tout est que ce que l’on propose soit...

Plafonds Auto-Entrepreneur 2019 : les seuils de chiffre d’affaires

Avant de créer votre micro-entreprise, vous devrez au préalable vous assurez que vous allez respecter les plafonds de chiffres d'affaires du statut auto-entrepreneur. En effet, il existe des seuils de chiffres d'affaires à ne pas dépasser pour...

Facture Auto-Entrepreneur : Guide complet, modèles et exemples

Vous venez de créer votre auto-entreprise et vous devez maintenant créer vos premières factures auto-entrepreneur. Vous devez à juste titre vous poser pas mal de questions : Comment faire une facture auto-entrepreneur ? Est-il obligatoire d'établir...

Auto-Entrepreneur : comment choisir ses nouveaux locaux et s’y installer ?

Vous êtes auto-entrepreneur et vous déménagez ? Vous souhaitez vous installer dans des nouveaux locaux ? Vous souhaitez déclarer un changement d'adresse auto-entrepreneur ? Cet article devrait vous intéresser ! En tant qu’auto-entrepreneur, il est...

La déclaration d’impôt sur le revenu auto-entrepreneur 2019

Chaque année, la déclaration d'impôt sur les revenus est un vrai casse-tête chinois pour bon nombre d’auto-entrepreneurs : Que faut-il déclarer ? Combien d’impôt vais-je payer ? Comment faire sa déclaration d'impôt auto-entrepreneur ? Quelles cases...

Le versement libératoire auto-entrepreneur : tout savoir

Au moment de remplir votre déclaration de création auto-entrepreneur, vous serez forcément confrontés à cette question : Qu'est-ce que le versement libératoire de l'impôt pour les auto-entrepreneurs ? Et bien sûr, avec elle d'autres questions vont...

Rédiger ses CGU et CGV auto-entrepreneur : mode d’emploi

Ah ces fameuses conditions générales de vente (CGV) et les condition générales d'utilisation (CGU)... Un vrai casse-tête pour les auto-entrepreneurs ! Si vous vous lancez en tant qu’auto-entrepreneur ou que vous prévoyez de le devenir...

Auto-Entrepreneur : un outil pour optimiser la gestion de votre planning

Gérer les appels de vos clients, trouver un créneau horaire qui coïncide entre votre planning et celui de vos clients, prendre le rendez-vous, appeler vos clients pour leur rappeler leur rendez-vous, gérer les clients qui oublient les rendez-vous...