Les plateformes de jobbing sont-elles vraiment adaptées aux freelances ?

par | 29, Oct 2019 | Fiches Pratiques, Stratégie Marketing & Commerciale

De plus en plus de personnes sont friandes des plateformes de jobbing. C’est vrai qu’il est possible d’y proposer un large panel de missions dans divers domaines : graphisme, rédaction, Web, etc. Le tout est que ce que l’on propose soit dématérialisé

Que l’on souhaite proposer des micro tâches ou des prestations de service plus complexes, il suffit d’avoir des compétences dans un domaine pour pouvoir proposer des microservices. L’occasion parfaite pour se faire un complément de revenu car cela ne demande que peu d’investissement : pas besoin d’argent il faut cependant avoir du temps ! Cela explique peut-être le bond de l’utilisation de ces plateformes par les freelances. Mais, ces plateformes sont-elles vraiment adaptées à leurs besoins ? Nous répondons à cette question à travers cet article !

Pourquoi utiliser les plateformes de jobbing ?

Les plateformes de jobbing présentent 3 principaux avantages : la liberté, la sécurité et la simplicité.

Liberté

Ces plateformes vous permettent de proposer les missions que vous souhaitez et d’accepter les prestations que vous voulez. Si vous n’avez pas le temps vous pouvez bien entendu en refuser, cela vous permet d’y consacrer le temps que vous voulez. Sur certaines plateformes, vous n’aurez pas besoin non plus de prospecter car ce sont les clients qui viennent à vous en répondant à vos annonces. Vous voilà avec du temps supplémentaire pour vous consacrer à votre activité. 

C’est aussi la liberté de travailler d’où vous le souhaitez puisque vous n’avez pas besoin de rencontrer vos clients, tout se passe en ligne ! D’ailleurs, de nombreux nomades numériques utilisent ces sites pour pouvoir financer leurs voyages. Il suffit d’un ordinateur et d’une connexion internet et vous voilà libre de partir où bon vous semble !

Sécurité

L’atout majeur de ces plateformes est la sécurisation des échanges entre prestataires et clients. En tant que freelance vous proposez une prestation, votre client va la commander et le rôle de la plateforme est de sécuriser la transaction. Sur des sites comme 5euros.com, le client paye en passant commande, vous êtes donc sûr d’être payé une fois que vous l’aurez livré. 

En tant que client c’est un véritable plus aussi, car vous êtes certain de recevoir ce pour quoi vous avez payé ! Une plateforme sûre pour tout le monde c’est quand même mieux non ?

Simplicité

Faire vos devis et factures, cela prend du temps ! Alors pour vous soulager les plateformes de microservices ont misé sur la simplicité. C’est votre annonce qui sert de devis, les clients savent ce qu’ils achètent et à quel prix. Pas besoin non plus de s’occuper de la facturation, sur des plateformes comme 5euros.com, il y a des factures différentes selon votre situation. Cela vous permet d’avoir une facturation adaptée et de ne pas avoir à réfléchir au taux de TVA que vous devez appliquer, ils s’en occupent pour vous ! Il ne vous reste alors plus qu’à déclarer vos gains avec l’aide des outils proposés par Mon-AutoEntreprise.fr !

Pour un freelance quoi de mieux que d’être soulagé de ces tâches administratives que nous savons chronophages et surtout qui vous éloignent de votre coeur de métier et de votre passion. Moins de temps le nez dans les papiers, plus de sérénité !

AUTOMATISEZ VOS DÉCLARATIONS ET VOTRE COMPTA !

Le meilleur logiciel de gestion pour les auto-entrepreneurs

En plus de pouvoir créer vos devis et factures aux normes, notre logiciel de gestion vous permettra de gagner en efficacité (et donc de gagner du temps) en automatisant votre comptabilité et toutes vos déclarations ! Vous pouvez le tester gratuitement pendant 30 jours (sans CB et sans engagement).

Et niveau commisions, comment fonctionnent les plateformes de jobbing ?

Selon les plateformes, le taux de commission peut être plus ou moins intéressant. Par exemple, sur 5euros.com il est possible de choisir entre différents types de comptes qui vous permettront d’avoir un taux de commission différent

  • Le compte gratuit vous permet de vendre librement des microservices de façon sécurisée. En échange, la plateforme se commissionne à hauteur de 20 % du montant de vos ventes
  • Les offres Plus, cette fois payantes, peuvent clairement être intéressantes une fois que vous faites des ventes régulières et / ou d’un certain montant. En effet, à 5 € ou 30 €, ces offres vous permettront d’avoir beaucoup plus de possibilités pour vos microservices et surtout une commission qui ne sera plus que d’un euro par transaction (et ce, peu importe son montant). 

Une fois vos premiers revenus générés, vous devez les déclarer ! Il faut donc bien déclarer tous vos revenus même ceux qui proviennent de ces plateformes.

Parfaitement adaptées à cette nouvelle ère du travail (jobbing, digitale nomades), les plateformes de jobbing sont un bon outil pour commencer votre activité de freelance ou élargir votre clientèle. Et, comme nous l’avons évoqué, elles possèdent un certain nombre d’avantages pour vous faciliter la vie et vous permettre de développer votre activité en toute sérénité. Alors, prêt à vous lancer ?

Les autres articles à lire absolument :

Facture Auto-Entrepreneur : Le guide pour une facturation conforme en auto-entreprise

Lors de la vente d’un produit ou d’un service, un auto-entrepreneur doit fournir une facture à ses clients. La facture auto-entrepreneur a plusieurs utilités : juridique, comptable, fiscale et même commerciale. Il existe une réglementation...

Quelles solutions pour stocker sa marchandise en tant qu’auto-entrepreneur ?

Pour stocker les produits finis avant la vente ou conserver leurs matières premières avant la transformation, les auto-entrepreneurs peuvent avoir besoin d’un espace de stockage dédié. Certains choisiront d'entreposer leurs marchandises à leur...

Comment créer un logo unique pour son auto-entreprise ?

Vous êtes en pleine réflexion pour la création du logo de votre auto-entreprise, mais vous ne savez pas comment procéder pour créer un logo à la fois professionnel et unique ?! Alors vous êtes au bon endroit ! Si vous n'avez pas le budget pour...

5 conseils pour être plus efficace au travail en tant que freelance

Être freelance offre de multiples opportunités de s’épanouir : gestion de son propre agenda, possibilité de travailler à distance, pas de contrainte de hiérarchie… Les freelances aiment la liberté que leur offre leur statut mais pour réussir dans...

Les différentes charges de l’Auto-Entrepreneur en 2022

Si vous envisagez de créer votre auto-entreprise, vous devez connaître les différentes charges que vous aurez à payer en tant qu'auto-entrepreneur : les cotisations sociales, la Taxe pour Frais de Chambre Consulaire, l'impôt sur le revenu, la...

Déclaration d’impôt auto-entrepreneur 2022 (revenus 2021) : explications et tuto complet

Chaque année, en tant qu'auto-entrepreneur, vous devez faire une déclaration de revenus ou une déclaration d'impôt auto-entrepreneur. Cette déclaration permet d'informer l’administration fiscale du montant de chiffre d’affaires réalisé l’année...

Comment faire financer vos formations en tant qu’auto-entrepreneur ?

Les auto-entrepreneurs disposent eux aussi de droits à la formation, tout comme les salariés. En effet, par le biais de la Contribution à la Formation Professionnelle, le Compte Personnel de Formation (CPF) de l'auto-entrepreneur est alimenté...

Les 8 erreurs à éviter lors de la création de son Auto-Entreprise

Si vous souhaitez vous mettre à votre compte, il y a de fortes chances pour que vous optiez pour le statut d’auto-entrepreneur. En effet, ce statut est choisi par deux tiers des créateurs d’entreprises en France, sans aucun doute en raison de son...

Auto-Entrepreneur et salarié : comment cumuler plusieurs activités ?

Cumuler un statut Auto-Entrepreneur et salarié est tout à fait possible. Que vous soyez en CDD ou en CDI, vous pouvez développer, en parallèle de votre emploi salarié, une activité indépendante en créant votre micro-entreprise. Il existe toutefois...

CFE Auto-Entrepreneur : explications, montant et exonérations

La Cotisation Foncière des Entreprises ou CFE auto-entrepreneur est l’une des charges obligatoires que doivent payer tous les auto-entrepreneurs. La CFE remplace l’ancienne taxe professionnelle, et depuis 2014 les auto-entrepreneurs n’en sont plus...